Comment dessiner un crocodile


Comment dessiner un crocodile

 

Connaissiez-vous cet animal vivant dans les eaux troubles des pays chauds qui se nomme le crocodile. Ces reptiles ayant une mâchoire terrible et un corps écaillé, un peu comme le serpent mais avec des membres de locomotions pour se déplacer.

 

Et bien aujourd’hui j’ai décidé de vous apprendre à le dessiner. Avant de commencer à dessiner quoique ce soit, nous allons faire un petit détour sur l’anatomie du reptile en question pour mieux le comprendre pour le dessiner. Avant de commencer sur ce sujet, on peut distinguer plusieurs types de crocodiles. Nous allons voir un seul de leur espèce.

 

 

 

 

ANATOMIE DU CROCODILE EN VUE DU DESSIN

 

ASPECT GÉNÉRAL DE LA BÊTE

La taille des crocodiles varie entre 1 et 1,5 m pour les plus petits des espèces de crocodile, à 7 m pour le Crocodile marin, qui pèse plus de 1 000 kg. Bien qu'il y ait une grande diversité au niveau de la forme du museau et des dents. Ils ont un corps robuste, dont la forme rappelle celle d'un lézard, avec un museau allongé et aplati et une queue compressée latéralement.

Leurs membres sont courts et implantés latéralement. Les pattes avant ont cinq doigts et peuvent être légèrement palmées ; les pattes postérieures ont quatre doigts palmés et un cinquième doigt rudimentaire. Le squelette est typique de celui des tétrapodes, bien que le crâne, le pelvis et les côtes soient spécifiques à cet ordre.

 

Ainsi, les processus uncinés des côtes permettent au thorax de se comprimer lorsque l'animal plonge, et la structure du pelvis permet à l'animal de stocker de grandes quantités de nourriture dans son estomac, ou plus d'air dans les poumons.

 

 photo du corps d’un crocodile en vue du dessin

 

 

Les yeux, oreilles et narines des crocodiles sont situés sur la partie supérieure de la tête. Cela leur permet de guetter leur proie en gardant la majeure partie de leur corps immergé. La pupille des crocodiles se contracte à la lumière pour ne former qu'une étroite fente, tandis qu'elle prend une forme complètement circulaire dans la pénombre.

Cette caractéristique est typique des animaux qui chassent la nuit. Alors que leur vue est très développée à l'air libre, elle est nettement plus limitée sous l'eau. Les tympans sont protégés par des clapets qui peuvent être ouverts ou fermés par le biais de muscles, ce qui permet notamment de les protéger des infiltrations d'eau lors des plongées.

 

Leurs oreilles sont adaptées pour pouvoir percevoir des sons à la fois à l'air libre et sous l'eau. Ils perçoivent des sons sur une large gamme de fréquences, avec une sensibilité comparable à celle de la plupart des oiseaux et de nombreux mammifère. La langue ne peut pas bouger librement et est maintenue en place par une membrane plissée.

Alors que le cerveau des crocodiles est relativement petit, il est capable d'un apprentissage supérieur à celui de la plupart des autres reptiles. Bien qu'ils n'aient pas de cordes vocales comme les mammifères ou de syrinx comme les oiseaux, les crocodiles peuvent produire des vocalisations en faisant vibrer trois clapets situés dans le larynx.

 

 

photo de la gueule d’un crocodile en vue du dessin 

 

 

 

Parlons maintenant du squelette du crocodile

 

 

 

LE SQUELETTE DU CROCODILE

 

CRANE ET MACHOIRE

 

 photo du crâne d’un crocodile en vue du dessin 1

photo du crâne d’un crocodile en vue du dessin 2

 

Le crâne est relativement plat et allongé par rapport à celui des autres reptiles. Les orbites sont situées très en arrière du crâne, vers le front. Les narines osseuses internes ont fusionné au cours de l'évolution et, comme chez les mammifères, présentent une ouverture choanale unique ovale sur le crâne, débouchant sur un palais secondaire. Ces narines sont situées très à l'avant du crâne.

 

L'articulation de la mâchoire se rattache à l'articulation atlanto-occipitale, ce qui permet une large ouverture de celle-ci. La forme du museau des crocodiliens actuels varie entre les espèces.

Les Alligatoridae ont un museau plus large que celui des Crocodylidae, et encore plus large que celui des Gavialidae. La musculature pour fermer leur mâchoire est très puissante, une des plus puissantes du règne animal.

 

Les mâchoires extrêmement allongées du gavial sont relativement faibles et plutôt adaptées à une fermeture rapide de la gueule Les muscles qui ferment les mâchoires sont nettement plus puissants que ceux qui permettent de l'ouvrir.

 

 photo du crâne d’un crocodile en vue du dessin 3

 
 

 

Comme pour les mammifères, les dents des crocodiles sont enchâssées dans des alvéoles, mais elles sont homomorphes, coniques, sans racines et remplacées régulièrement comme chez les requins. Ils sont ainsi capables de remplacer chacune de leurs dents jusqu'à 50 fois au cours de leur vie. Les dents sont remplacées en moyenne tous les deux ans.

Les crocodiles possèdent trois types de dents, deux groupes de dents maxillaires et une longue rangée de dents mandibulaires, et ont, pour la plupart des spécimens des espèces actuelles, entre 51 à 84 dents.

Le nombre de dents dépend de l'espèce, mais peut varier au sein de chacune d'entre elles, sans pour autant qu'une ambiguïté sur l'espèce puisse naître de l'examen d'une denture. Les dents sont de formes variées, plutôt émoussées ou pointues et en forme d'aiguilles.

Les espèces qui ont un museau large ont des dents de tailles variées, tandis que celles qui ont un museau plus fin ont des dents plus uniformes. Les dents des crocodiles et des gavials tendent à être plus visibles que celles des alligators et des caïmans lorsque leurs gueules sont fermés.

 

La façon la plus facile de distinguer les crocodiles des alligators est de regarder les côtés de leurs gueules. Chez les alligators, les dents de la mâchoire inférieure se logent dans des cavités correspondantes de la mâchoire supérieure, donc seules les dents de la mâchoire supérieure sont visibles lorsque la gueule de l'animal est fermée.

Les dents de la mâchoire inférieure des crocodiles se logent dans des sillons à l'extérieur de la mâchoire supérieure, et sont donc bien visibles quand la gueule est fermée.

 

 

 

LA PEAU

 

 photo des écailles d’un crocodile en vue du dessin

 

 

La peau des crocodiles est épaisse et kératinisée, et est composée d'écailles qui ne se chevauchent pas appelées scutelles, placées selon des rangées et des motifs réguliers.

Ces écailles sont produites continuellement par division cellulaire dans la couche inférieure de l'épiderme et les scutelles à la surface sont remplacés régulièrement. La face externe des scutelles est constituée de bêta-kératine, relativement rigide, tandis que les charnières entre scutelles sont faites d'alpha-kératine, plus souple.

 

De nombreux scutelles sont renforcés par des plaques osseuses, les ostéodermes, qui sont de taille et de forme identique aux écailles superficielles, mais croissent en dessous d'elles. Ces plaques sont plus nombreuses sur le dos et le cou de l'animal, formant une armure protectrice.

Les ostéodermes présentent souvent des crêtes proéminentes et sont couverts de bêta-kératine. La majeure partie de la peau du crâne est directement soudée au crâne. La peau du cou et des flancs est lâche, tandis que celle de l'abdomen et du dessous de la queue est tendue et protégée par de grandes écailles plates et carrées, formant un maillage régulier.

 

Les scutelles contiennent des vaisseaux sanguins et peuvent absorber ou évacuer de la chaleur pour aider l'animal à réguler sa température.

 

 

 

LE SQUELETTE

 

Voici l’ossature du crocodile que nous allons étudier.

 

photo du squelette d’un crocodile en vue du dessin 

 

Nous allons parler du moyen de locomotion de celui-ci dans l’eau et sur la terre. En effet les crocodiles sont d’excellents nageurs. Leur queue ondule d’un coté à l’autre pour permettre à l’animal d’avancer, tandis que les membres sont plaqués le long du corps pour réduire la traîner. Quand l’animal doit s’arrêter ou manœuvrer dans une direction différente, les membres se déplient. Ils se déplacent généralement lentement sous l’eau.

 

Mais lorsqu’ils chassent leur vitesse est beaucoup plus importante. Sur Terre leur déplacement est beaucoup plus lent Ils sont deux modes de déplacement :

 

- Soit ils rampent avec les pattes pliées et le ventre trainant sur le sol

- Soit avec les pattes tendues au maximum et le corps surélevé.

 

 

Les articulations de leurs chevilles plient d’une manière différente de celles des autres reptiles. Un des os de la partie supérieur de la cheville, l’astragale, est fixé au tibia et au fibula.

Il est articulé avec le calcanéum. Les pattes peuvent être tenues presque verticalement sous le corps sur la terre. Les pieds peuvent pivoter quand l’animal avance avec un mouvement de torsion au niveau de la cheville.

 

 

Et pour finir voici les différentes espèces de crocodiles qui existent :

 

 dessin schématique des différentes familles de crocodiles

 

 

 

Maintenant que le crocodile n’a plus de secret pour nous, nous allons passer à la pratique. Pour ce faire nous allons prendre comme référence cette image pour apprendre à dessiner notre crocodile.

 

 

photo de référence pour le dessin de crocodile

 

 

 

 

 

DESSINER UN CROCODILE ETAPE PAR ETAPE

 

Pour commencer il va falloir définir une ligne permettant d’avoir un repère pour pouvoir construire notre reptile. Sans plus attendre voici les lignes directrices de notre dessin. Il s’agit d’une ligne sinusoïdale qui représente la colonne vertébrale du crocodile et deux autres courbes pour les membres de locomotion.

 

 dessiner un crocodile étape 1

 

 

Sans l’image de référence cela donne ceci qui nous servira de base.

 

 dessiner un crocodile étape 2

 

 

 

 

 

DESSINER LA BASE DU CROCODILE

 

Nous allons placer à partir de maintenant des formes simples sur les lignes directrices. Tout d’abord nous commençons par le corps de la bête écaillée, en traçant un cylindre légèrement arrondie.

 

 dessiner un crocodile étape 3

 

 

 

 

Pour ensuite dessiner le cou et la tête du crocodile, nous allons tracer un rectangle que nous allons couper en quatre pour placer par la suite la mâchoire de ce dernier. Ce qui donne ceci :

 

dessiner un crocodile étape 4 

 

 

Dans la première partie du rectangle nous placerons une sorte de ovale suivit d’un rectangle très long pour la mâchoire supérieur et d’une sorte de losange avec trois triangles qui formerons la mâchoire inférieur. Et un dernier triangle pour la gorge du crocodile. (Ils sont numérotés sur le dessin)

 

dessiner un crocodile étape 5 

  

 

Cela donne ce résultat lorsque pour la mâchoire du reptile.

 

dessiner un crocodile étape 6

 

 

Passons au membre de locomotion que nous dessinerons à l’aide de petits cylindres. Utilisons la structure dessiner au début de l’article ils seront parallèle à celles-ci. Et dans un deuxième temps perpendiculaire à la ligne de construction.

 

dessiner un crocodile étape 7 

 

 

Nous représenterons « les mains et pieds » du crocodile en forme de palme de canard. Ce qui se rapproche le plus de la forme d’un triangle assez large et légèrement déformé.

 

dessiner un crocodile étape 8 

 

 

Passons à la dernière partie du corps avant de passer au détail de l’animal. Il s’agit de dessiner la queue de ce dernier. C’est un long cylindre que l’on va découper en plusieurs segments. Comme le serpent ou encore la sirène.

 

 dessiner un crocodile étape 9

 

 

 

Repassons à la tête de notre animal pour pourvoir placé la gueule en détail ainsi que les yeux. Il s’agit de faire de nouveau des rectangles plus ou moins déformés et creux.

 

 dessiner un crocodile étape 10

 

 

 

Les yeux vont être représentés sous forme de losange qui chevauche le début de la mâchoire supérieur. On peut même rajouter un triangle pardessus. En partant de la pointe du losange et se terminant sur une fois de plus la mâchoire supérieure.

 

dessiner un crocodile étape 11 

 

 

 

On continue en ajoutant un autre demi-cercle pour finir la mâchoire. On peut également représenter la patte caché par deux triangles.

 

 dessiner un crocodile étape 12

 

 

 

Et pour finir nous placerons entre la mâchoire supérieure et inférieure des triangles permettant au crocodile d’ouvrir et de fermer leur gueule.

 

dessiner un crocodile étape 13 

 

 

 

Passons au dos de l’animal qui regroupe plusieurs bosse que nous allons représenter par des ronds et des courbes. Les deux cercles se situeront au niveau des pattes avant et les courbes sur l’extrémité de son dos, ventre.

 

dessiner un crocodile étape 14 

 

 

Le crocodile est constituer de 4 doigts à la main et au pied nous allons les placés sous forme de boudin comme ceci :

 

 dessiner un crocodile étape 15

 

 

 

 

 

LES DETAILS DU DESSIN DE CROCODILE

 

Une fois la construction terminée nous réaliserons des courbes pour dessiner le contour du crocodile en suivant les traits de construction.

 

dessiner les détails du crocodile étape 1 

 

 

Nos chers amis ont les pieds palmés une fois de plus nous allons arrondir les doigts et mettre au bout des petits triangles bien pointus.

 

 dessiner les détails du crocodile étape 2

 

 

 

A présent passons au détail de l’œil. On dessinera plusieurs triangles imbriqués les uns dans les autres en restant souple sur les courbes !!

 

 dessiner les détails du crocodile étape 3

 

 

 

L’intérieur de la mâchoire ressemble vulgairement à des lignes de toboggan. Que cela soit sur la mâchoire supérieure ou inférieure. Les naseaux du monstre sont une fois de plus représentés pas des petits triangles.

 

dessiner les détails du crocodile étape 4 

 

 

Maintenant nous passons aux détails du dos. On remarque sur les reptiles tels que le crocodile, qu’il y a des bosses qui constituent leur peau. Nous les représenterons par des petits cercles allongés. Comme ceci sur tout le dos de l’animal. Pour la queue nous les retrouverons sur les extrémités. On fera apparaître des lignes verticales que l’on peut voir sur notre photo de référence. Les dents sont de simple triangle bien pointu pour acérer ces proies.

 

dessiner les détails du crocodile étape 5 

 

 

 

Voici le résultat :

 

 dessiner les détails du crocodile étape 6

 

 

 

Un dernier détail avant de conclus cet article. La peau de crocodile à par moment des écailles c’est ce que nous allons dessiner maintenant en faisant des courbes. On les repense sous forme de quadrillage plus ou moins droit. Comme les écaille d’un serpent. Elles situent un peu partout sur leur corps. Cela va de l’ouverture de la mâchoire à la queue passant par les pattes.

 

 

 comment dessiner un crocodile

 

 

 

 

Conclusion

Pour finir cet article nous avons appris à construire simplement un crocodile avec des cylindres, triangles, rectangles et autres formes simples. Une fois de plus l’observation est un point crucial pour pouvoir comprendre et retranscrire ce que vous voyez.

 

 

 

 

Illsutratrice et Rédactrice : Laure-Hélène

 


par Liam

Commentaire(s)


  • Maminie

    Interactions

    Nombre de sujet(s) : 1

    Nombre de réponse(s) : 1

    Comment dessiner un crocodile

    Encore une très belle leçon de sciences nat ...

    Merci pour le retour



LES BASES DU DESSIN

les bases du dessin

Venez découvrir notre formation dédiée aux bases du dessin. On vous détaille toutes les notions essentielles pour bien débuter tout en vous proposant de nombreux exercices pratiques et illustrations à réaliser pour apprendre efficacement depuis chez vous !

Voir la formation