Comment dessiner un oeil


Comment dessiner un oeil

 

 

Les yeux sont le miroir de l’âme dit-on. Cela explique sans doute pourquoi les dessins d’yeux pullulent sur le net. Aujourd’hui nous allons donc voir comment en dessiner un et pour se faire, nous allons vraiment y aller étape par étape. Car pour dessiner un oeil réaliste, on ne peut se contenter uniquement du globe occulaire.

Nous trouverons en effet un gain en réalisme si vous prenez le temps de bien dessiner et texturer les cils, les sourcils et les différentes parties de peau qui entour l'oeil. Un travail minutieux nous attends, mais un résultat sublime également :D

 

 

 

OBSERVATION DE L’OEIL

 

 

 

Il va sans dire que les caractéristiques des yeux de chacun changent notamment en fonction de l’ethnie et de l’âge. Je vais choisir un œil de caucasien adulte pour l’exemple, libre à vous de choisir un autre modèle. N’oubliez cependant pas de faire un travail d’observation avant car il y a des petites différences (par exemple au niveau de la paupière chez les asiatiques ^^).

Pour en revenir à nos moutons, aujourd’hui il va falloir qu’on parle un peu anatomie. Pas beaucoup je vous rassure, mais quand même.

 

Alors un œil, ça marche comment ?

 

Je ne pense pas vous apprendre que l’œil à proprement parler est un globe oculaire, donc une sphère, recouverte par les muscles et la peau ce qui nous donne donc la paupière dont la forme varie d’un individu à l’autre.

Cette œil est orné d’un iris de forme ronde à la couleur là aussi très variable, ainsi que d’une pupille en son centre qui permet à l’œil de voir. La pupille est plus ou moins grande selon la quantité de lumière ambiante (même principe que les chats et la plupart des animaux en fait).

Petite vue de profil, on reste sur une forme de sphère bien sûr, mais l’iris et la pupille sont des zones « plates » avec une coupole translucide au-dessus. Ça se voit très bien chez nos amis les félins. Chez l’homme l’iris est plus petit, ce phénomène est donc moins visible, mais perceptible notamment avec la position de la pupille.

 

Photo d'un oeil de chat

Photo d'un oeil d'enfant

 

Au niveau du bord de la paupière nous avons les cils, aussi bien au-dessus qu’en-dessous, là encore plus ou moins fournis selon les individus. Ils ne sont pas directement placés sur l’œil, il y a un rebord entre le globe oculaire et eux, mais situés à l’extérieur. Notamment pour qu’on puisse fermer les yeux tranquillement.

 

Le coin interne de l’œil laisse transparaitre un peu les muscles et les muqueuses qui entourent notre globe oculaire. C’est pas glamour dit comme ça, mais ça fait partie des trucs importants quand même ^^

Au-dessus, selon les individus, on a en général une paupière marquée par un pli.

Puis on remonte jusqu’au sourcil et l’arcade sourcilière. L’œil est enfoncé dans une orbite, encadrée par le nez, la pommette et l’arcade sourcilière.

 

Dans cet article, nous allons voir l'oeil en détail, certes. Mais après cela, il faudra bien savoir le placer correctement sur votre visage, avec les bonnes proportions, etc.

Retrouvez un cours de la formation "les bases du dessin" qui traitent notamment de cela et plus globalement des proportions à respecter afin d'avoir un visage lisible et coéhrent :

 

Voir le cours de dessin

 

 

Allez, passons au dessin !

 

 

 

DESSIN DE L’OEIL

 

 

Je pars du principe que tout le monde cherche à dessiner un œil réaliste. En général, c’est ce qu’on recherche quand on souhaite dessiner un œil tout seul comme ça.

On va donc commencer par tracer notre globe oculaire.

 

 

 

LE GLOBE OCULAIRE

Dessiner le globe occulaire

 

Ensuite, on va placer l’ouverture de l’œil. Je pars sur un œil assez classique, ni en amande, ni tombant, libre à vous de prendre un autre modèle si vous le souhaitez ^^

Dessiner l'ouverture de l'oeil

 

 

On n’oublie pas le coin interne de l’œil qui dépasse donc du globe oculaire.

Vous pouvez effacer les traits du globe, on n’en aura plus besoin.

Dessiner l'ouverture de l'oeil et affinez-le

 

 

 

 

DESSINER L’IRIS

 

On trace l’iris, très arrondie (mais il ne s’agit pas d’un cercle parfait si vous observez bien ^^). À noter : l’iris est toujours en contact avec la paupière mobile (celle du haut). La seule raison pour laquelle elle ne serait plus en contact, c’est lorsque qu’on écarquille les yeux. Vous pouvez faire le test avec n’importe qui.

Demandez-lui de bouger les yeux et observez son iris. Qu’il regarde en haut ou en bas, la paupière mobile suivra toujours son iris et la cachera toujours un peu, sauf si vous lui demandez d’écarquiller les yeux ^^

Dessiner l'iris de l'oeil

 

 

 

LA PUPILLE DE L’OEIL

 

Au milieu de notre iris donc, nous allons tracer notre pupille. Là encore, choisissez la taille que vous voulez pour la pupille. J’aime bien mettre la pupille assez petite pour révéler la couleur de l’iris. Je trouve que souvent, au centre de l’iris, il y a des teintes différentes qui peuvent vraiment donner des couleurs hyper jolies.

Dessiner la pupille de l'oeil 

 

 

 

LA PAUPIERE

 

Ensuite plaçons la paupière. Là encore, comme toujours, la paupière peut avoir des formes diverses et variées. Mon modèle a une grande paupière bien dessinée, je vais donc faire de même.

Dessiner la paupière de l'oeil 

 

 

Vous pouvez également tracer légèrement les petits plis sous l’œil (pas trop fort). C’est facultatif. Comme nous allons mettre tout ça en couleurs après, vous pouvez le faire, ça vous servira de guide. Mais si vous souhaitez faire un dessin simplement en noir et blanc, attention avec ce genre de choses. Les petits plis de ce genre ont tendance à vieillir les gens. Il est donc bien de les éviter le cas échéant.

Dessiner les plis sour l'oeil

 

 

 

DESSINER LE SOURCIL ET LES CILS

 

Traçons le sourcil. La hauteur du sourcil est assez variable elle aussi. En général, plus un sourcil est proche de l’œil, plus cela signifie que l’œil est enfoncé dans l’orbite. Idem pour la forme du sourcil, c’est assez variable ;p

Dessiner le sourcil délicatement

 

 

Traçons les cils. Ils sont plus épais en haut qu’en bas et se positionnent le long du bord des paupières. On va donc commencer par tracer un liseré pour marquer le bord.

Dessiner un cil

 

 

À partir de là, on peut placer les cils. À noter : ils ne sont pas bien alignés et parfaitement « brossés ». Si vous regardez bien, c’est un peu disparate. De manière générale, dès qu’on est sur de l’organique, c’est rarement bien aligné et symétrique, que l’on soit en train de parler d’animaux ou de végétaux. Pour tracer nos cils donc, il faut être fin et tracer de belles courbes dont certaines vont vers la droite, d’autres vers la gauche, etc.

Dessiner les cils de l'oeil

 

 

Je trace finalement un dernier trait qui me servira de repère, c’est le début de la courbe du nez. Vous pouvez vous en passer ^^

Dessiner la courbe du nez avec un trait léger

 

 

 

Et je repasse tout ça au propre avant de passer à la couleur :D

 

Dessiner l'oeil au propre 

 

Ca y est, on a mis en place notre oeil. Ne reste plus qu'à - mais c'est loin d'être un détail - de rajouter la couleur et de jouer avec les ombres et lumières afin de se rapprocher le plus possible d'un oeil réaliste. C'est parti !

 

 

 

 

APPLIQUER LA COULEUR AU DESSIN

 

Première étape : on baisse l’opacité de notre dessin. Pour le coup, je sais qu’en général, quand on cherche à dessiner comme ça, c’est parce qu’on souhaite obtenir un rendu très réaliste. Donc on va essayer de se rapprocher un maximum de ça.

Baisser l'opacité du dessin de l'oeil 

 

On commence par poser la teinte de base pour la peau, dans mon cas il s’agit d’un jaune orangé clair, pas très saturé.

Appliquer la teinte de base au dessin

 

 

Je vais directement commencer à modeler tout ça. Je vois qu’il y a différentes nuances sur mon modèle. Je vois une teinte un peu verdâtre vers le nez, un jaune orangé vers la gauche, une couleur plus claire et désaturée (ça veut dire moins coloré / plus gris si vous préférez) vers le milieu de la paupière et une zone plus rosée vers la zone droite de l’œil avant de repasser à une teinte sable dans les ombres à droite. Je pose donc ces teintes à peu près.

Il ne s’agit pas de volume, de lumière ou quoi que ce soit d’autre pour le moment, mais uniquement de teinte de peau. Car la teinte de la peau n’est pas parfaitement uniforme partout.

 Appliquer les nuances de teinte au dessin

 

 

 

 

LA LUMIERE DU DESSIN

 

Maintenant, je vais commencer à placer des teintes plus claires pour les lumières. Comme précédemment, je vois différentes teintes claires : une teinte plus jaune / orangée très claire, un genre de gris / beige très clair lui aussi et une dernière teinte plus rosée. Logique, cela fait écho aux teintes de base qu’on a osée précédemment.

 Appliquer la lumière au desson de l'oeil

 

 

 

Ici on est dans de la copie pure et simple. Une étude documentaire en fait. On cherche à coller à notre modèle au maximum. Reportez-vous donc à votre modèle. Comme d’habitude, cherchez à identifier la source de lumière et à vous y tenir. Ici, on voit bien la source de lumière qui se reflète dans l’œil du modèle. Ce sont de grandes fenêtres qui se trouvent sur notre gauche. La lumière est assez diffuse, on n’a donc pas d’ombre tranchées et marquées. Tout est assez doux.

 

Les principaux points lumineux sont situés sur la gauche de la paupière mobile (la lumière vient taper dessus, vu que la source est à gauche), même chose pour la paupière du bas, le coin externe de l’œil, le haut de la joue et l’arcade qui dans mon exemple n’est pas très enfoncée.

N’hésitez pas à bien dégrader et chercher les autres zones qui laissent passer la lumière. Les zones les plus claires restant la paupière mobile et le coin externe de l’œil.

Appliquer la lumière au dessin de l'oeil, en ajustant les zones

 

 

 

 

OMBRAGES DE L’OEIL

 

Une fois que c’est fait on passe aux ombres ! On va placer nos ombres diffuses, tout comme les teintes de base et les lumières, on a diverses teintes. Une couleur assez grise / verdâtre, une autre orangée / dorée, une autre plus violacée (sous les cils du bas et le pli de la paupière notamment) et une autre brune / chocolat.

Vous pourrez retrouver des cours complet sur l'utilistion correcte des ombres et lumières dans vos dessin dans la formation "Les bases du dessin" :

 

 

 

On place donc ces teintes en se référant à notre modèle. Ne suivez pas aveuglément tout ce que je fais, utilisez votre sens de l’observation pour comprendre ce que je fais et comment je décompose mon modèle pour le retranscrire au mieux ^^

Appliquer les ombrages au dessin de l'oeil

 

 

Vous pouvez retravailler la peau autant que vous le souhaitez, reprendre des teintes de base, remélanger avec les ombres pour faire de jolis dégradés. Moi-même je le fais, je vous ai mis d’ailleurs quelques étapes ci-dessous. Vous allez voir qu’en dégradant, je vois d’autres couleurs intermédiaires que j’ajoute çà et là. Ça c’est de l’observation pure et dure. Prenez votre temps et soyez subtils.

 Appliquer les ombrages au dessin de l'oeil en soignant les détails

 Appliquer de nouveaux ombrages au dessin de l'oeil

Soignez les ombrages sur le dessin de l'oeil

 Encore une étape d'ombrage à votre dessin d'oeil

 

 

 

 

 

Passons au sourcil ! Sur mon exemple il est inexistant, normalement, je ne devais rien dessiner car je n’ai pas de référence pour ça. Mais comme je pense que certains d’entre vous vont choisir des modèles avec sourcils, je vais faire exception à la règle.

Quoiqu’il en soit, respectez toujours la règle absolue quand on fait des poils, de la fourrure ou tout ce qui s’en rapproche : on suit toujours le sens d’implantation des poils. Toujours, toujours, toujours. Sinon, vous allez galérer pour, peut-être (même pas sûr) avoir un rendu potable. Donc simplifiez-vous la vie dès le départ. Cette règle est valable également pour la partie dessin d’ailleurs.

Appliquer la couleur au sourcil de l'oeil

 

 

Le principe reste le même, les teintes ne sont pas uniformes donc on fait des poils de teintes différentes en se référant à son modèle. Comme je n’ai pas d’exemple adéquat (même si j’ai pris une référence pour ne pas faire n’importe quoi), le résultat que j’obtiendrais sera sans doute peu convaincant, mais vous, vous n’avez pas d’excuse :D

Soignez la mise en couleur sur le sourcil de l'oeil

 

 

 

Maintenant le vif du sujet : l’œil ! On va prendre une teinte claire et plutôt grise / beige. Le globe oculaire est une sphère cela signifie qu’il va prendre la lumière sur la partie la plus bombée et que les ombres vont se positionner sur ses bords. Il faut également prendre en compte l’ombre portée de la paupière mobile. J’ajoute donc des teintes plus sombres tirant vers le brun / jaune et le gris pour les ombres.

Appliquer la coueleur à l'oeil

Rajouter d'autres couleur à l'oeil

  Continuer la mise en couleur de l'oeil

 

 

 

 

 

LA COULEUR DE L’IRIS ET DE LA PUPILLE

 

Attention à ne pas dépasser ^^ Une fois que c’est fait, on va faire notre iris. Si vous observez bien, l’iris n’est pas très net. Son contour est assez flou, donc vous pouvez vous amuser à faire un cercle assez diffus. La couleur de l’œil dépendant de chaque modèle, je vous laisse cette fois observer et choisir vos teintes. Il y a seulement une règle qui s’applique toujours : le pourtour de l’œil est toujours plus sombre que le reste.

Appliquer une couleur principale à l'iris de l'oeil

 

 

Remarquez comme on a cette impression d’iris plat assez étrange. C’est exactement ce que je vous expliquais dans la partie observation. Cette zone est en fait relativement plate, c’est la couche translucide au-dessus qui va lui donner son aspect bombé. On verra ça plus un peu plus bas ;p

 

On ne va pas s’occuper d’éventuels reflets de lumière tout de suite, mais vraiment travailler le motif de l’iris. Comme on le voit, il y a des « couches » de couleurs juxtaposées qui partent du centre vers l’extérieur de l’iris. Et un second motif qui forme des rayons depuis le centre de l’iris jusqu’au bord. Commençons par la teinte de base.

Rajouter d'autres teintes de couleur à l'iris de l'oeil

 

 

Les teintes peuvent être uniformes ou bien très variables selon les individus. Vous pouvez aussi partir sur une couleur carrément inventée, du moment que vous vous référez à un œil existant pour voir comment ces teintes peuvent s’accorder. Elles sont en général en camaïeu, plus ou moins (c’est-à-dire qu’il s’agit de couleurs qui varient autour d’une teinte centrale, un peu plus claire, un peu plus sombre, un peu plus jaune, un peu plus bleue, etc.)

 

On ajoute ensuite notre pupille. Attention ! On n’utilise JAMAIS un noir parfait. C’est extrêmement rare, ou seulement dans des ambiances très sombres, qu’il y ait besoin d’employer un noir parfait. Dans notre cas, si vous regardez la pupille, elle n’est pas noire. Faites le test si vous voulez. Je vous mets même un comparatif pour que vous voyiez la différence.

Dessin correct de la pupille de l'oeil

↑↑↑ (gris très sombre : okay) ↑↑↑

 

 

Dessin incorrecte de la pupille de l'oeil

↑↑↑ (noir pur : pas bien, parce que ça aplatit tout de suite les couleurs et ça attire beaucoup trop l’attention) ↑↑↑

 

 

Même principe pour les rayons sauf qu’il s’agit souvent d’une teinte foncée. Comme toujours ces rayons sont irréguliers.

 

Dessiner les rayons de l'oeil

 

 Détailler les rayons de l'oeil

 

 

 

 

 

LES REFLETS DE L’OEIL

 

On peut à présent rajouter la lumière qui se reflète sur l’œil. C’est ça qui va donner l’aspect bombé à l’œil, car la lumière se reflète sur la couche translucide et donne donc du volume à notre œil et en particulier à l’iris. Le reflet est une variation de blanc et de bleu (parce que c’est le ciel avec les nuages qu’on voit par la fenêtre en fait) qui dessine le reflet des fenêtres de la pièce dans laquelle se trouve apparemment notre modèle. Vous noterez aussi qu’on voit les cils se refléter à cet endroit.

Dessiner les reflets de lumière de l'oeil

Rajouter si désirés d'avantage de reflets de lumière à l'oeil

 

 

 

 

S’il y a besoin, vous pouvez reprendre quelques détails. Dans mon cas ajouter des petits reflets sur le globe oculaire, marquer un peu les plis sous l’œil, donner un petit peu de texture à la peau et nous avons bientôt terminé !

 Derniers détailes du dessin

 

 

 

 

 

Enfin il nous reste les cils à placer. Je les place en dernier parce qu’ils passent au-dessus de tout le reste, donc travailler l’œil après les cils aurait été plus compliqué ^^ Réfléchissez à l’ordre dans lequel dessiner les choses, ça vous fera gagner du temps, croyez-moi. Bref, donc eux non plus ne sont pas noirs. La règle du noir pur s’applique toujours (sauf pour certains styles graphiques, genre le comics, mais ce n’est pas le sujet aujourd’hui ^^).

 

 

Dessin final de l'oeil réaliste en couleur

 

 

J’ai volontairement utilisé une seule brush pour ce tutorial et aucune texture ni rien pour que même si vous souhaitiez faire un œil à la peinture par exemple, vous puissiez voir la méthodologie et les rendus que vous pouvez avoir :3 Notamment pour des petits détails ou le rendu de la peau, etc.

 

Et sur ce, bon dessin jeunes gens :D

 

 

Illustratrices et Rédactrice : Rakjah

 

 

 

 

Enregistrer


par Liam

Commentaire(s)


  • christelledec

    Interactions

    Nombre de sujet(s) : 1

    Nombre de réponse(s) : 1

    Bonjour

    Personnellement je trouve qu'il faudrait pratiquement refaire un tuto pour l'œil mais juste au crayon, pour débuter la couleur peut compliquer l'approche de la technique, mais ça reste un bon tuto

    Rakjah Prof

    Interactions

    Nombre de sujet(s) : 1

    Nombre de réponse(s) : 1

    Hello Christelle ^^

    Ça peut se faire pourquoi pas, mais la méthode resterait strictement la même. Que j'utilise de la peinture traditionnelle ou digitale, du fusain ou du crayon, je poserais les mêmes teintes et les fondrais de façon similaire ^^

    Je procèderais aussi dans le même ordre (du clair au foncé). La seule chose qui change, ce sont les spécificités de ton outil. En l'occurrence, les crayons de couleurs ont souvent des teintes moins vives et demandent beaucoup plus de temps. Mais on peut fondre les couleurs beaucoup plus facilement ^^ Soit en estompant, soit en faisant des hachures régulières que l'on superpose :3

    Quoi qu'il en soit, j'essaie toujours de construire les tutos de façon à ce que tous, qu'importe la technique de couleur utilisée puisse parvenir au même résultat. Je n'utilise pas les spécificité de l'outil informatique pour aller plus vite ou me simplifier la vie volontairement. Donc même si l'outil que j'ai choisi n'est pas celui qui t'intéresse, tu pourrais avoir un rendu similaire en utilisant des crayons et en suivant exactement la même méthodologie ^^

    J'espère avoir pu t'être utile :D


  • Laurent-Sedano

    Interactions

    Nombre de sujet(s) : 1

    Nombre de réponse(s) : 1

    Super dessin, on voit très bien les details dans l'oeil c'est magnifique

    Rakjah Prof

    Interactions

    Nombre de sujet(s) : 1

    Nombre de réponse(s) : 1

    Merci :D Ceci dit, c'est la partie la plus ardue à faire je pense :3


  • Ovechkin

    Interactions

    Nombre de sujet(s) : 1

    Nombre de réponse(s) : 1

    Encore un bon tuto, merci beaucoup ! Est-ce qu'on peut avoir le nom du logiciel sur lequel le dessin a été fait ?

    Rakjah Prof

    Interactions

    Nombre de sujet(s) : 1

    Nombre de réponse(s) : 1

    Bien sûr, il s'agit de photoshop ^^
    Comme je n'ai pas utilisé d'outil spécifique à photoshop, tu pourrais réaliser la même chose sur n'importe quel autre logiciel de dessin comme Clip Studio Paint (ou Manga Studio), Paint tool Sai, etc.


  • Ariana80 Staff

    Interactions

    Nombre de sujet(s) : 1

    Nombre de réponse(s) : 1

    Super ce tutodessiner un oeil est plus facile maintenant.


  • MAguie

    Interactions

    Nombre de sujet(s) : 1

    Nombre de réponse(s) : 1

    au top


  • Lucie.2737

    Interactions

    Nombre de sujet(s) : 1

    Nombre de réponse(s) : 1

    Encore un superbe article. Par contre j'ai encore du mal avec le reflet, c'est vraiment chaud

    Rakjah Prof

    Interactions

    Nombre de sujet(s) : 1

    Nombre de réponse(s) : 1

    Il faut le travailler en transparence ^^ C'est le secret :3



LES BASES DU DESSIN

les bases du dessin

Venez découvrir notre formation dédiée aux bases du dessin. On vous détaille toutes les notions essentielles pour bien débuter tout en vous proposant de nombreux exercices pratiques et illustrations à réaliser pour apprendre efficacement depuis chez vous !

Voir la formation