Comment dessiner une forêt


Comment dessiner une forêt

 

Dans cet article nous allons dessiner un décor des plus classique : la forêt.

Alors évidemment il n'y a pas UNE forêt, elles sont multiples d'autant plus que les arbres qui les composent sont divers et variés, que ce soit dans leurs formes ou dans leurs teintes.

Aujourd'hui nous allons voir comment composer une forêt. Je ne vais pas partir sur un dessin très détaillé et réaliste, le but sera de vous donner les étapes et les points à réaliser pour créer une forêt dense et crédible.

 

 

Avant de débuter, dans l'idéal, il pourra vous être utile d’avoir en tête ce tuto :

 

DESSINER UN ARBRE

 

 

 

 

 

RÉALISER LE CROQUIS DU DESSIN DE FORÊT

 

 

Alors avant tout un petit point sur les bases. Bien que dans une forêt il existe plusieurs espèces végétales, au niveau des grands arbres une à deux variétés uniquement sembleront être présentes. Cela paraît évident dans les forêts « artificielles », pour l’exploitation du bois ou replantées par l'homme, mais cela se constate également dans des sites plus sauvages.

 

Donc dans l'idée vous choisissez une ou deux variétés de grands arbres, pas plus. En plus d'eux, il y aura tout un niveau plus bas de végétaux, les arbustes et buissons, et au sol l'herbe et les mousses.

Autre point, nous allons réaliser un décor , il y aura donc une certaine « profondeur » de champ. On n'oubliera pas que plus les objets/sujets sont loin, plus ils paraissent petits, moins les détails sont visibles et plus les contours sont indistincts/flous.

À noter également qu'avec la distance les couleurs seront moins vives et s’affadiront progressivement à mesure que vous vous éloignerez du point d'observation.

 

Nous allons dessiner notre forêt dans un cadre allongé, pour renforcer l'impression de paysage.

 

cadre pour le dessin de forêt

 

Je commence par tracer la ligne du « sol » de mon premier plan. La terre est irrégulière, on évite des traits droits qui sont peu naturels.

Je pars dans l'idée qu'on aura comme un sentier, un passage naturel au milieu de notre décor. Dons je laisse le chemin « libre » au milieu.

 

 Dessiner le croquis du sol de la forêt

 

 

Je choisis en essence dominante pour ma forêt un arbre avec un tronc plutôt large, aux racines épaisses. Je forme donc 2 troncs sur les côtés, en faisant deviner les premières démarcations des branches en haut et en sortant une ou deux racines au niveau du sol.

 

dessiner le croquis des arbres de la forêt 1

 

 

Maintenant je crée un premier niveau de profondeur en dessinant 2 autres arbres juste derrière. À gauche un nouvel arbre et à droite j'opte pour une souche. Il vous faudra faire attention à casser un peu la disposition de vos arbres pour un côté plus naturel. Évitez de tous les mettre à 2 mètres les uns des autres, penchez-en un, cassez-en un, faites-en un plus petit ou bien plus grand que les autres, etc etc etc...

 

dessiner le croquis des arbres de la forêt 2

 

 

Là je dessine mes arbres sur un autre plan, encore un peu derrière. Vous noterez qu'ayant gardé le milieu « vide », on commence à deviner le chemin au milieu. Entre les arbres je trace une « ligne » pour le sol, pour ancrer les arbre et éviter qu'on est l'impression qu'ils ne flottent. Cela permet également de mettre en place la profondeur de l'image.

 

dessiner le croquis des arbres de la forêt 3

 

 

Je finis par un dernier niveau de plan en dessinant un arbre au fond. Notez, je casse un peu l'alignement en le penchant légèrement et je le fixe au sol en traçant la ligne du sol à son niveau.

 

 Dessiner le croquis des arbres de la forêt 4

 

 

Je rajoute un relief avec une « motte » d'herbes sur le devant du premier plan, à gauche. Au niveau des premiers arbres je forme des buissons. Notez que je ne dessine pas feuilles par feuilles, je « forme » le buisson. On évite les traits trop droits et abruptes, préférez les formes courbes.

Je place également un peu de végétation autour de l'arbre de gauche du second plan. Je m'arrête là. Les éléments au delà sont trop « loin », je peux me permettre de ne pas trop détailler le décor derrière.

 

dessiner le croquis des buissons de la forêt

 

 

Je rajoute sur les arbres de devant des champignons sur les troncs et quelques un au sol, à gauche. Je n'en n'ajoute pas sur la droite. Le côté «éparse » permet de garder le naturel de la scène.

 

dessiner le croquis des champignons de la forêt

 

 

 

 

 

PASSER LE DESSIN AU PROPRE

 

Maintenant je trace au propre au dessus de mon croquis. Je rajoute à l'arrière les limites du feuillages (en rouge). Je « ferme » également mon dessin en reprenant la ligne de sol la plus éloignée sur les bords du cadre (en bleu).

 

dessiner les délimitations du feuillage et du sol de la forêt

 

 

 

Sur les arbres des 2 premiers plans je détaille un peu les troncs en suggérant rapidement le dessin du bois sur l'écorce.

 

dessiner les détails des arbres qui composent la forêt

 

 

Je mets au propre en ne gardant que le tracé final.

 

dessin de la forêt passé au propre

 

 

 

LE DESSIN DE FORET EN COULEUR

 

Je commence par coloriser les troncs des arbres. Je pars sur un marron bien franc et assez soutenu, un peu sombre. J'éclaircis cette teinte au fur et a mesure que les arbres s'éloignent du premier plan.

 

mettre en couleur les arbres du dessin

 

 

Je teinte les buissons et l'herbe du devant. On garde en tête qu’avec la distance les couleurs « s'affaiblissent ». Je colorise également mes petits champignons juste devant. Je place des touches de gris au pied du premier arbre de droite et de la souche, pour suggérer de la roche.

 

mettre en couleur les buissons et la roche sur le dessin

 

 

 

Pour le sol je choisis un vert moins saturé que j'éclaircis vers le « fond » de la forêt.

 

mettre en couleur le sol de la forêt

 

 

 

Je teinte le feuillage des arbres. On préférera varier les teintes que faire un aplat uni pour plus de naturel ; toutes les feuilles de tous les arbres n'ayant pas exactement la même couleur.

 

mettre en couleur le feuillage des arbres de la forêt

 

 

Pour le « fond » je choisis un vert dans la lignée du sol, pour suggérer que la végétation continue au delà.

 

mettre en couleur le fond du dessin

 

 

 

 

APPLIQUER LES OMBERS ET LA LUMIERE AU DESSIN

 

Je place des ombres. La lumière vient de la droite. Vous noterez que je multiplie les taches d'ombres ici ou là sur le sol pour rendre la lumière hachurée du lieu due au feuillage.

 

appliquer les ombres au dessin de forêt

 

 

Je renforce l'éclairage par une ligne de lumière sur les troncs. Vous pouvez également placer quelques poins de lumière au sol.

 

appliquer la lumière aux arbres et au sol de la forêt

 

 

 

En mettant toutes ces étapes bout à bout on observe la forêt se former.

 

 

dessiner une forêt étape par étape

 

 

Je nettoie juste le dessin qui déborde un peu du cadre et c'est fini.

 

 Dessin final de la forêt

 

 

Comme je vous le disais au tout début, il s'agit là d'un dessin rapide. Évidemment, libre à vous de travailler plus cette base, de plus détailler les arbres, leurs branches... Vous pourrez rajouter un peu de vie en plaçant de la faune, un oiseau, un écureuil, un sanglier qui passe...

Il sera également tout à fait possible et pertinent de travailler plus la lumière. La lumière dans une forêt est « filtrée » et découpée par les frondaisons, elle n'est pas uniforme. Vous pourrez également détailler le sol, les mousses et les lichens sur les bois et les pierres.

 

Et puis bien entendu il y a des forêts plus typées, suivant les climats. Une foret amazonienne, pleine de fougères et de lianes, sera bien différente d'une forêt du nord de l'Europe.

 

 

Avant de vous lancer dans la forêt, je vous conseillerai néanmoins de maîtriser un minimum la représentation des arbres. Même si ils ne sont pas les seuls dans la forêt, ils en sont l'armature et si vous n'êtes pas à l'aise avec cet élément le dessin sera laborieux.

 

Quelque soit le type de forêt que vous choisirai, on se souviendra bien qu'il faut gérer la perspective et la profondeur de champ, qu'on évitera les lignes droites et les compositions trop symétriques.

 

 

 

Illustratrice et rédactrice : Elo Illus

 


par Liam

Commentaire(s)


  • Soline DARMENDRAIL

    Interactions

    Nombre de sujet(s) : 1

    Nombre de réponse(s) : 1

    Super

    Elo Illus

    Interactions

    Nombre de sujet(s) : 1

    Nombre de réponse(s) : 1

    Bonjour,

    Ravie que ce petit article vous plaise, est-ce que vous avez dessiné quelques forêts du coup?


  • romain.dole

    Interactions

    Nombre de sujet(s) : 1

    Nombre de réponse(s) : 1

    Merci pour les conseils ! =)


  • romain.dole

    Interactions

    Nombre de sujet(s) : 1

    Nombre de réponse(s) : 1

    OK parfait ! Merci pour le retour !


  • romain.dole

    Interactions

    Nombre de sujet(s) : 1

    Nombre de réponse(s) : 1

    Super ! Merci c'est un bon début.

    Question pour les roches (type falaise ou rocher en mer par exemple) doit on s'y prendre comme n'importe quel objet c'est à dire en décomposant le rocher par des formes basiques ? Comme vu dans les cours quoi ? Merci

    Rakjah Prof

    Interactions

    Nombre de sujet(s) : 1

    Nombre de réponse(s) : 1

    Tu peux, mais personnellement, je trouve que ne pas trop réfléchir est encore la meilleure solution ^^ Je trouve les rochers assez difficiles à appréhender, ça nécessite de tester différents rendus pour voir ce qui nous plait le plus :3

    Elo Illus

    Interactions

    Nombre de sujet(s) : 1

    Nombre de réponse(s) : 1

    Bonjour,

    Je suis également assez de l'avis de RakJah.

    De plus souvent les rochers ( bon, il faut voir leur taille) présentent des formes vraiment "chaotiques", ils peuvent être très anguleux, ou arrondis...

    Le plus simple pour commencer reste à mon sens à:
    - choisir son style de roche : lisse et arrondi ou avec des lignes saillantes plus "coupantes"
    - choisir une teinte générale pour les roches du coin. Il y a rarement sur une petite zone différents types de roches en affleurement.
    - bien incorporer le rocher dans son environnement : le faire entourer de quelques brins d'herbe, ou recouvert en partie de mousses.
    - Pour lui donner du volume appliquer des lumières franches (tout en respectant dans notre cas la luminosité générale de la forêt).



LES BASES DU DESSIN

les bases du dessin

Venez découvrir notre formation dédiée aux bases du dessin. On vous détaille toutes les notions essentielles pour bien débuter tout en vous proposant de nombreux exercices pratiques et illustrations à réaliser pour apprendre efficacement depuis chez vous !

Voir la formation