Comment dessiner un crapaud


Comment dessiner un crapaud

 

Est-ce un prince ? Est-ce la vaillante monture d'une petite créature de la forêt? Est-ce … Ah ! Mais c'est un crapaud ! Et oui, aujourd'hui nous allons apprendre à dessiner ce petit batracien rondouillard . Et n'allez pas le confondre avec une grenouille ! Le crapaud a son identité propre ! Allez, en avant !

 

 

 

PRESENTATION DU CRAPAUD

 

 

Alors en réalité le terme crapaud ne désigne pas à proprement parler un groupe spécifique d'animaux. Il est utilisé pour nommer différentes espèces d'amphibiens. Sachez que nous allons nous consacrer au genre le mieux représenté, le genre Bufo, qui compte plus de 250 espèces sur tout le globe.

 

Notez que nous ne traiterons pas de la phase têtard de l'animal.

De manière générale les « crapauds » présentent des points communs :

  • Des pattes courtes. Ils sautent plutôt mal, vivent sur le sol et préfèrent marcher pour se déplacer.

  • Le museau est court et arrondi.

  • Ils n'ont pas de dents.

  • L'immense majorité des crapauds a un œil à pupille horizontale.

  • La peau est rugueuse et recouverte d'irrégularités et de « pustules ».

  • La langue n'est pas échancrée, comme celle des serpents par exemple.

 

 

 

 

ETUDIER L’ANATOMIE DE L’ANIMAL EN VUE DU DESSIN

 

 

Tout d'abord l'étape classique d'observation du squelette.

 

dessin schématique du squelette du crapaud pour comprendre son anatomie

 

Au niveau de la construction des membres on constate que la structure est semblable à celle de nos membres. Tout comme nous le crapaud est plantigrade, c'est-à-dire qu'il marche sur la plante des pieds et en l’occurrence sur la paume de ses « mains » également.

Notez que l'attaque des pattes arrière est très loin sur le dos, tout au bout de la colonne vertébrale. L'attache des pattes avant se positionne juste après les cervicales qui sont très très courtes.

Vous pouvez constater que le crâne présente une forme assez nette de triangle (aux pointes adoucies).

Un autre élément important : les pattes avant possèdent un petit os en guise de « pouce » atrophié. Il ne sera d'ailleurs pas visible sur l'animal.

 

Une vue de profil nous permet de bien observer l'anatomie générale.

 

dessin schématique du squelette du crapaud vue de profil

 

La mâchoire couvre bien la longueur du crâne (trait rouge). Une fois recouverte par les tissus et la peau, la gueule s'arrêtera un peu avant le bord du crâne mais n’oubliez pas que techniquement l'os va bien jusqu'au bord.

En vert la zone « tête ». En rose la zone « corps/buste ». On peut dire que la zone verte fait un peu plus d'un tiers de la zone rose. La zone hachée en violet et la zone « théorique » du cou. Je dis « théorique » car finalement on ne constatera pas de démarcation à ce niveau, ni de cou à proprement parlé.

En bleu une flèche vient juste pour vous faire remarquer l'attache très basse de la patte arrière.

 

 

 

L'ALLURE DU CRAPAUD

 

 

dessiner l’allure du crapaud avec les bonnes proportions

 

 

Sur cet exemple de crapaud nous pouvons reprendre la proportion vue précédemment. La tête (en vert) équivaut à un gros tiers de la longueur du corps (en rose).

J'ajoute sur ce dessins trois nouveaux éléments qui doivent retenir votre attention :

En noir le « doigt ». Attention, ne finissez pas le doigt par un arrondi, erreur courante liée aux côté « ventouse » des doigts des grenouilles. Au plus finissez par un léger arrondi.

En bleu une ligne vous surligne un alignement : la narine s'aligne avec le coin des yeux. Nous reviendrons sur la tête et les yeux plus loin.

En hachuré jaune je vous surligne un élément typique des crapauds. Derrière chaque œil beaucoup de crapauds possèdent des glandes très proéminentes. Ces glandes sont appelées « parotoïdes » et vous pourrez les retrouver chez certaines variétés de salamandres. Elles sont au moins deux fois plus longues que larges. Souvent ces glandes accentuent la forme de triangle de la tête.

 

Finalement la structure générale est très simple :

 

dessiner l’allure du crapaud avec les bonnes proportions 2

 

 

Une tête triangulaire (en vert) et un corps (en rose) de forme oblongue avec un ventre un peu « pendant » (zone hachurée en rose). L'analyse du squelette nous a bien montré qu'il n'y a aucune ossature pour « former » l'abdomen. Il s'agit d'une zone « molle ».

De manière générale il faut garder en tête qu'il s'agit d'un animal au corps trapu et qui a tendance à garder les pattes pliées ce qui lui donne l'allure d'être court sur pattes.

Sur le dos la peau est irrégulière, couverte de saillies formées par des glandes et pustules. Même sous le ventre le derme garde un effet légèrement granuleux.

Noter que la peau sera toujours plus ou moins « brillante », soit parce que l'animal sortira de l'eau soit parce que la peau demeure humide grâce à la sécrétion de mucus.

 

 

 

 

DESSINER LA TETE ET L’ŒIL

 

 

L’œil est très bien recouvert sur le dessus pour une « paupière » qui l'englobe parfaitement. On pourrait dire que l’œil n'est que partiellement (à moitié) niché dans l'os du crâne et cela donne ce rendu d’œil « posé » sur la tête.

 

dessiner la tête et l’œil du crapaud en vue de profil

 

 

La pupille est noire, horizontale, de forme rectangulaire voir oblongue. Elle pourra également être dilatée et sembler ronde. Elle sera parfaitement centrée sur le globe.

Le trait bleu clair revient sur l'alignement narine/œil/pupille de la tête. Parfois on aura l'impression de deviner un blanc de l’œil dans les coins. En réalité il s'agit d'un léger retour de paupières intérieures. Sur le schéma simplifié ces paupières sont représentées en bleu et indiquées par une flèche.

Notez la mâchoire qui longe bien la longueur du crâne (flèche bleue). La flèche orange vient vous surligner un trait qui cache en fait l'oreille de l'animal. En effet cet élément sera parfois très discret ou au contraire parfaitement visible, comme sur le dessin suivant.

 

 

Ici la tête vue de face :

 

dessiner la tête et les yeux du crapaud en vue de face

 

 

On retrouve en bleu l'alignement narine/œil/pupille. Et d'ailleurs vous constatez que les narines sont vraiment « simples ». Un petit trou en forme de goutte d'eau un peu au-dessus de la mâchoire supérieure.

En rouge, la ligne de la mâchoire, qui court bien sur la longueur de la tête.

En vert les orifices des ouïes. Il s'agit simplement d'une entrée arrondie en arrière des yeux, un peu en dessous du niveau inférieur de l’œil. Il n'est pas question de faire un « trou ». Marquez légèrement la forme par un trait et un ombrage léger. Ici j'ai volontairement accentué la représentation pour que vous situiez bien cet élément.

 

 

 

 

DESSINER UN CRAPAUD QUI COASSE

 

 

Les crapauds, tout comme les grenouilles, coassent, et dans imaginaire populaire ils gonflent alors leur sac vocal (en fait ils peuvent chanter sans forcément gonfler leur sac). Les crapauds n'ont qu'un sac vocal, sous la gorge. Quand il est gonflé on n’observe aucune délimitation de la mâchoire inférieure.

 

dessiner un crapaud qui coasse

 

 

Le sac se finit juste à la limite de la patte avant (flèche/trait violet).

Rappels d’éléments déjà vus : En vert l'alignement narine/œil. En rouge la mâchoire qui coure bien sur la longueur de la tête. En bleu un trait bien marquer la délimitation du crâne.

 

 

 

 

LES PATTES DU CRAPAUD

 

 

Les pattes avant affichent 4 doigts et les pattes arrière 5.

 

dessiner les pattes du crapaud

 

 

Les pattes avant sont rentrées vers l’intérieur (flèches bleues). Le crapaud aura souvent les « coudes » tournés vers l’extérieur et légèrement en avant.

Les doigts des pattes arrière n'ont pas tous la même taille. Entre eux le crapaud possèdent une membrane qui sera surtout visible entre le 4ème et 5ème doigt, voir entre le 3ème et le 4ème.

 

 

 

 

DESSINER UN CRAPAUD ETAPE PAR ETAPE

 

 

Le crapaud commun, celui qu'on croise le plus souvent, est généralement marron, gris jaunâtre ou roussâtre. La robe peut être unie (enfin, sans oublier toutes les « pustules » qui créent du relief et donc des ombres), mais elle peut porter quelques tâches plus sombres, surtout sur le dos de l'animal. La face inférieure est blanche, jaunâtre, unie ou tachetée.

À savoir que chez le crapaud commun le mâle reproducteur a souvent la peau plus lisse, avec une teinte tendant plus sur le vert olive.

Bien que les teintes des crapauds soient moins variées et spectaculaires que chez les grenouilles, vous pourrez trouver quelques variations.

Pour l'iris, chez notre crapaud commun il sera cuivré et piqué de nuances plus sombres. D'autres crapauds pourront présenter des teintes plus vertes, jaunes ou rouges.

 

 

Schéma de rappel :

 

dessin schématique de rappel du crapaud

 

 

On aligne la narine et l’œil (bleue), la tête (vert) vaut 1/3 de la longueur totale du reste du corps (rose), la mâchoire va loin sur la tête (rouge) et la flèche en vert foncé marque le bord de la tête.

 

 

Allons-y maintenant que l'animal vous est familier !

Alors nous allons dessiner notre animal hors de l'eau, en train de crapahuter, peut-être justement pour rejoindre une nouvelle mare ! Je vous ai fait un croquis rapide en vue de dessus de ce que nous allons faire. Cette vue nous permet de bien avoir en tête le positionnement des pattes.

 

croquis du modèle de crapaud à dessiner

 

 

La patte 4 vient de rejoindre la patte 2 qui va à l'instant suivant se lever. La patte 3 est sur le point de se lever pour rejoindre la patte 1. L'animal ira vers la lumière, placée en hauteur façon soleil de journée. Nous opterons pour une vue de profil légèrement en plongée, donc par dessus.

 

 

dessiner un crapaud étape 1

 

 

Étape 1 : La tête, en forme de triangle doux.

Étape 2 : La ligne d'alignement narine/œil/pupille pour la structure. Étant donné que j'ai choisi une vue un peu par dessus j'oriente un peu ce trait. → Nous ne sommes pas en vue de profil !

Étape 3 : Je place narine et œil. De la pointe du museau je tire le milieu qui me permet de placer la colonne grossièrement (trait bleu). Je place derrière l’œil un trait qui me servira de repère pour la glande parotoïde.

Étape 4 : Je dessine la limite supérieure de la glande parotoïde. Je ferme le buste avec le ventre un peu arrondi.

Étape 5 : Étant donné la position des pattes que nous souhaitons, les axes des épaules et hanches (traits verts) sont un peu inclinés. Entre la tête et le corps je place les omoplates (en rouge). Et je sais que les pattes arrière viendront en bout de colonne (point bleu sur l'axe vert).

Étape 6 : Je place donc mes attaches de pattes avant (flèches bleues) sur le bord de mes omoplates.

Étape 7 : Je tire mes membres en partant des attaches.

 

 

 

Voilà, ces étapes vont vraiment définir la justesse de notre dessin ! Continuons !

 

dessiner un crapaud étape 2

 

Étape 8 : J'habille les pattes et je me sers de l’œil vers nous (traits verts) pour placer le second (ajout orange).

Étape 9 : On vérifie le tout, l'alignement narine/œil en bleu clair et la proportion générale entre la tête et le corps.

Étape 10 : Je trace de manière un peu plus fine les contours par dessus mes traits de construction. J'ajoute (flèche bleue) une membrane qui lie le ventre et la cuisse. Étant donné la position tendue de la patte cette membrane est bien visible. En vert j'allonge un peu le doigt « 4 » de la patte arrière droite. En rouge je vous indique différents petits traits qui marquent des plis ou des articulations. Ce type de petits traits aident à donner structure et volume à votre dessin.

 

 

Maintenant passons à la mise en couleur.

 

 

Étape 11 : Une base beige pour la peau et orange pour l’œil.

Étape 12 : Image avec juste les ombres en plus.

Étape 13 : Image avec juste la nuance de base de la robe, ventre et intérieur des pattes plus clairs et dos avec un marron plus soutenu.

Étape 14 : Étant donné que je ne compte pas faire un dessin hyper réaliste, je vais tracer quelques irrégularités (pustules surtout) sur la peau ici et là.

Étape 15 : Je superpose les étapes 12 (sans le sol), 13 et 14.

Étape 16 : Je finis en rajoutant un peu de lumière sur les éléments supérieurs et dans l’œil. Je donne un peu de densité à la robe avec des tâches plus claires et des touches plus rousses.

 

 

Et c'est fini !

 

 

Normalement vous êtes tout à fait armés pour dessiner notre petit batracien sous toutes les coutures ! Nous sommes restés sur l'étude et l'observation du crapaud commun, mais je vous invite à faire quelques recherches et à découvrir d'autres espèces. Vous verrez, certains crapauds sont vraiment originaux !

 

 

 

Illustratrice et rédactrice : Elo Illus

 

 


par Liam

Commentaire(s)


  • nico38 Mes galeries

    Interactions

    Nombre de sujet(s) : 1

    Nombre de réponse(s) : 1

    Salut Liam

    Ton tuto est un sacré tuto, je dormirais moins con ce soir :)

    Un vrai documentaire animalier !!

    J'aime beaucoup ta façon d'aborder le sujet par le squelette et l'anatomie et ensuite un synthèse par des formes simples.

    Je passe outre pour ma part la partie couleur pour le moment j'ai encore du mieux à faire sur mon trait et l'ensemble du dessin.

    Chapeau !

    Elo Illus Mes galeries

    Interactions

    Nombre de sujet(s) : 1

    Nombre de réponse(s) : 1

    Bonjour,

    et étant l'auteure de cet article, merci et ravie qu'il aie plu!
    Surtout n'hésitez pas à partager vos croquis et dessins



LES BASES DU DESSIN

les bases du dessin

Venez découvrir notre formation dédiée aux bases du dessin. On vous détaille toutes les notions essentielles pour bien débuter tout en vous proposant de nombreux exercices pratiques et illustrations à réaliser pour apprendre efficacement depuis chez vous !

Voir la formation