Faire face au découragement ?

  • Photo de profil : Trevelyan

    Trevelyan

    Interactions

    Nombre de sujet(s) : 1

    Nombre de réponse(s) : 1

    Bonjour,

    J'ignore si certaines personnes ici connaissent cette situation; j'aurais souhaité savoir comment vous gérez la nécessité de laisser tomber, si par exemple vous constatez que vos efforts ne portent pas leurs fruits et que vous n'arrivez à rien.
    Comment abandonner sans trop de frustration également, si vous vous rendez à l'évidence qu'il ne sert à rien de s'investir, que ça n'avance pas malgré le temps et l'énergie consacrée; si vous avez des conseils pour arrêter sans que ce ne soit trop douloureux une fois face à l'évidence.
    Parce que découvrir qu'on est mauvais à ce qu'on aime, c'est une grande claque dans la figure.

    Un grand merci d'avance, parce que je suis perdue.

    Vous souhaitez apprendre le dessin ?

    Voir nos cours
    Photo de profil : Liam

    Liam

    Staff

    Interactions

    Nombre de sujet(s) : 1

    Nombre de réponse(s) : 1

    Salut Trevelyan !

    Ah voilà, tu passes par une de ces ingrates phases de doutes, de remises en questions et de perte de confiance... qu'est-ce qu'elles sont difficiles parfois ! Mais attention !!!

    Attention !

    Je préfère t'avertir, dans ces phases, c'est ni plus ni moins que le côté plaisir qui va te redonner des couleurs. Dessine ce que tu sais maîtriser un peu plus, laisse-toi porter par des choses simples, accessibles et relâche un poil ton esprit.

    Il faut dire que ces derniers temps, tu a quand même ingurgité par mal de nouvelles notions, laisse-toi le temps aussi de les digérer.

    Et je vais être tout à fait honnête avec toi, tu es a des milliers de kilomètres d'être "mauvais" !! Enlève ce mot de ton vocabulaire pour te juger. Tu as clairement l'oeil et ce que tu nous a déjà montré est très encourageant ! Tu as une bonne méthode de travail et les exercices que tu te faisais étaient tous très intéressants.

    C'est certain, la motivation, ce n'est pas facile à la garder constamment intacte ! Voire impossible. Mais utilise les phases un peu moins fun pour te réconcilier avec des notions simples, d'avantage maîtrisée.

    Je me rappelle avoir fait des échelles de nuances pendant des jours lorsque j'avais l'impression de ne plus rien valoir. Ça m'avais alors totalement libérer l'esprit, étrangement, en me donnant confiance. J'avais aussi revu mes premiers dessins, mes exercices passés d'il y a quelques mois, années, pour constater que finalement... eh bien je progressais tout de même.

    La progression n'est malheureusement pas linéaire et pire, parfois invisible. Mais crois-en notre expérience : à chaque seconde que tu dessines, tu progresses. Même si parfois tu en doute.

    Je pourrais encore te parler pendant des heures tellement ce sujet est courant, tellement c'est normal de douter. Mais ne te décourage pas trop rapidement. Prends pourquoi pas aussi quelques jours de pause avec cette activité, et reprends là dans quelques jours avec des choses accessibles pour toi.

    Courage, tu vas y arriver et tu verras que cette mauvaise phase va bientôt être derrière toi. Si tu as besoin d'autre conseils, que tu veux discuter ou je ne sais quoi d'autre, hésite surtout pas, on est là pour t'aider à y arriver. Et tu vas y arriver !!
    Photo de profil : Trevelyan

    Trevelyan

    Interactions

    Nombre de sujet(s) : 1

    Nombre de réponse(s) : 1

    Merci pour ta réponse.

    J'entends bien que c'est une question de pratique, de temps etc ...

    Mais là j'ai fais face à des retours glacials, à des silences gênés (pas ici, j'ai montré quelques trucs à d'autres); des personnes habituées à toutes sortes de fanarts et qui sont ravies de voir un petit croquis de débutant, apparemment au vu des réactions, ce que je fais est encore bien en-dessous de ça et le pire c'est que, même sans prétendre faire quelque chose de correct, je n'avais pas la moindre idée que je pouvais être aussi médiocre. C'est brutal.

    J'ai rarement eu aussi honte, ça m'a sapé comme jamais. Je savais bien qu'il y avait encore du boulot, etc .. mais pas à ce point.

    Photo de profil : Liam

    Liam

    Staff

    Interactions

    Nombre de sujet(s) : 1

    Nombre de réponse(s) : 1

    Je ne sais pas à qui tu as montré tes dessins, mais si la personne a réussi à te mettre dans cet état alors que toi de ton côté tu ne prétend pas être un artiste confirmé, eh bien cette personne ne sait absolument pas comment s'y prendre pour juger un travail.

    Attention à ne pas prendre trop personnellement non plus, si la critique n'est pas constructive du type "c'est mauvais", "j'aime pas", "tu es nul" ou toutes autres choses dans ce ton là, franchement, passe à la critique suivante plus constructive "c'est intéressant, mais tu pourrais revoir ça", "j'aime bien les couleurs, mais je trouve x ou Y un peu étrange"... Là on est dans des retours constructifs et là tu peux travailler dessus.

    Les personnes qui ne font que de poser un avis tranché, pas nuancé, c'est pour moi absolument inutile. Regarde dans quel état ça te met. Encore une fois, tu as vraiment un bon oeil, et pour moi tu as des capacités vraiment plus qu'intéressantes.

    Continue à dessiner, ne perds pas la motivation juste parce que des sois disant "habitué" ont été maladroits voire mesquins ! Dessine aussi pour toi et réconcilies-toi avec ce que tu aimes faire avant de continuer ce que tu aimerais pouvoir faire.

    Encore une fois, les démotivations arrivent malheureusement, mais dans ces moments là, essaie d'écouter les retours constructifs, aussi chiants que cela puisse être parfois, plutôt que des retours vides...
    Photo de profil : Rakjah

    Rakjah

    Prof Mes galeries

    Interactions

    Nombre de sujet(s) : 1

    Nombre de réponse(s) : 1

    Ah, c'est bien ce qu'il me semblait, je me disais bien qu'il s'était passé quelque chose.

    Alors pour commencer, j'aurais tendance à me méfier de ces fameux retours que tu as eu. En général, les gens sont toujours ravis d'avoir des fanarts, même s'ils sont faits avec les pieds, rien que parce qu'on sait à quel point ça demande du temps et du travail et que le geste est adorable. Les rares fois où j'ai vu de mauvaises réactions c'était souvent parce que les gens étaient jaloux. C'est-à-dire qu'il existe des gens, des dessinateurs, qui prennent plaisir à essayer de casser de jeunes dessinateurs qu'ils considèrent comme un peu trop talentueux à leur goût (j'ai des amis et collègues qui ont subi ça quand ils ont commencé à faire des conventions type Japan Expo par exemple). Rarement des pros, souvent des indépendants, ou dans des groupes de dessin sur certains réseaux sociaux par exemple. Donc à ta place, je prendrais ça avec des pincettes. C'est assez fréquent que j'entende des histoires de ce genre dans des groupes de dessin amateur, malheureusement.

    Je ne sais pas si dans ton entourage tu as des dessinateurs qui sont objectifs avec toi. C'est-à-dire que si tu fais un truc bien, ils vont te le dire, s'enflammer, te dire tout ce qui est trop bien réussi et tout et tout. Et quand ça fonctionne pas, te disent ce qui les gêne ou pas. Bref, des gens qui te font des retours constructifs. Ça peut être des dessinateurs ou non d'ailleurs. Si tu en as, demande leur avis à eux. Sinon, cherche une communauté qui te convienne, ou certains dessinateurs que tu apprécies, tisse des liens avec eux, et puis de fil en aiguille, échangez régulièrement sur ce que vous faites :3

    Ensuite, les phases de doute, où on a envie de tout plaquer, où on pense qu'on ne vaut rien etc. Je connais trèèèèèès bien. Comme tous les artistes du monde je pense ^^ Qu'importe le niveau qu'on a, on trouvera toujours meilleur que soi, et toujours quelqu'un qui obtient les éloges, qui réussit à faire des choses qu'on ne sait pas faire, etc. Mais on oublie souvent qu'on sait aussi faire des choses que d'autres ne savent pas faire, et que s'il y a des artistes avec un meilleur "niveau", il y en a aussi avec un moins bon. Très souvent, moi inclus, les jeunes dessinateurs mettent beaucoup de temps à se lancer dans des projets qui leur plaisent parce qu'ils estiment "ne pas avoir le niveau". Alors que ça ne veut rien dire en fait. J'ai des années de pratique derrière moi, et je continue de voir des erreurs partout dans mes dessins, des tas de choses que je n'arrive pas à faire, alors que d'autres y arrivent avec facilité, des choses qui ne sont pas du tout innées pour moi, mais qui le sont pour certains collègues. Mais je me suis aussi aperçu que j'avais des points forts. Et je m'en suis rendu compte en étant au contact d'autres chouettes dessinateurs avec lesquels j'échange régulièrement pour qu'on se fasse mutuellement des retours sur notre travail et pour papoter tout simplement ^^

    Certains sont super bon en couleur, d'autres super bon en anatomie, d'autres déchirent sur les décors, ou sur le style réaliste / painting, d'autres font des composition de fou. Mais je ne connais pas de dessinateur qui soit bon partout dans tous les domaines. C'est un peu le but du jeu je dirais ^^ On va s'améliorer sur un point, puis se dire "bon d'accord, là je m'en sors bien, je vais m'attaquer à ça maintenant". Et se rendre compte que les choses sur lesquelles on était bon avant, maintenant ont des lacunes, alors que ce n'est pas vrai, c'est toujours aussi bon, mais on a évolué globalement et donc on continue à améliorer sans cesse les choses :3

    Je te l'ai déjà dit dans un autre sujet, mais je ne trouve pas du tout que tu aies à rougir de ce que tu fais, bien au contraire. Tu as énormément de potentiel et déjà une grande partie des bases (ce qui est le plus important et le plus long à acquérir). Ça a dû être très difficile à encaisser, la réaction des personnes dont tu parles. Ça m'aurait mis mal aussi je pense. Mais je suis d'un tempérament combattif. Si on me dit "t'es mauvais, tu ferais mieux d'arrêter", d'abord je vais déprimer (parce que bon, hein, quand même ça fait bobo au cœur) et ensuite je vais m'y remettre en mode "Ah ouais, il parait que je fais de la merde, hein, je vais vous montrer moi !" èAé

    C'est normal qu'après une réaction de ce type tu sois retourné, que tu ne saches plus où tu en es. Mais du coup, à nouveau je pose la question : pour quelle raison dessines-tu à la base ?

    Parce que je vois bien que tu aimes ça ^^ Je te le redis, mais pour moi tu as déjà un bon niveau. En dessin pur et dur tu te défends très bien, prends le temps de te recentrer et de faire le point avec toi-même :) Je reste dispo si tu as besoin ;p
    Photo de profil : Trevelyan

    Trevelyan

    Interactions

    Nombre de sujet(s) : 1

    Nombre de réponse(s) : 1

    Merci pour vos réponses.

    Essayez nos cours gratuitement

    Voir nos cours

  • Photo de profil : Trevelyan

    Trevelyan

    Interactions

    Nombre de sujet(s) : 1

    Nombre de réponse(s) : 1

    Bonjour,
    Mes excuses si cette question parait bizarre mais est-ce tellement impossible d'évoluer en autodidacte ?
    On m'a dit qu'il était extrêmement dur d'avancer en solo et je lis un peu partout cette importance de 'demander à plein de gens' pour évoluer donc j'essaie mais ça a un effet complètement inverse sur moi, jusqu'à la dépression et une perte totale de foi en mes capacités; demander conseil à d'autres (à part ici, ça n'a rien à voir) finit toujours par me dégouter profondément du dessin en plus de me mettre au plus bas.
    Je n'ai pas envie de perdre mon envie de dessiner et ça arrive systématiquement dès que j'ai affaire à d'autres personnes (sauf ici-même, je re-précise).

    Donc je ne sais pas comment vous avez procédé personnellement -surtout les profs et les gens expérimentés- mais j'espère sincèrement que ce n'est pas indispensable ...