Plus de perspective !

  • Photo de profil : dadidol

    dadidol

    Interactions

    Nombre de sujet(s) : 1

    Nombre de réponse(s) : 1

    Je me sens de plus en plus largué car les cours sont trop techniques pour moi - j'ai l'impression de prendre des cours de géométrie !

    Je ne progresse pas et n'ai pas l'impression d'avoir retenu grand chose pour le moment.

    Je persévère tout de même

    Vous souhaitez apprendre le dessin ?

    Voir nos cours
    Photo de profil : Jos

    Jos

    Staff

    Interactions

    Nombre de sujet(s) : 1

    Nombre de réponse(s) : 1

    Hello dadidol,

    Ne te fais pas de soucis, la perspective n'est pas un sujet évident mais quand même très important et intéressant car utilisée partout.

    Avec la pratique ça va venir, c'est pas quelque chose qui se maitrise tout de suite et c'est normal.

    Photo de profil : Grégoire Veauléger

    Grégoire Veauléger

    Prof

    Interactions

    Nombre de sujet(s) : 1

    Nombre de réponse(s) : 1

    Hello Dadidol,

    Ne t'inquiète pas, comme le dit Jos la pers' ce n'est pas forcément quelque chose qui vient d'un claquement de doigts !

    Si vraiment tu as du mal, ce que je te conseille de faire dans un premier temps est de quand même passer à la suite. Ce n'est pas parce que tu as des difficultés avec ce sujet que tu ne seras pas en mesure d'aborder les autres domaines tels que les valeurs, la composition, etc.

    Dans un second temps, n'hésite pas à suivre les cours de perspective qui viennent ensuite, car à chaque fois on revient un peu sur les bases des cours précédents avec une lumière un peu différente. Qui sait, cela aidera peut-être ?

    Enfin, dans un troisième temps, si tu sens que tu es toujours à la ramasse, alors essaie de penser de la façon suivante :

    Ramène toutes les informations concernant la perspective à leur essence la plus simple. C'est à dire avec des règles strictes mais très faciles à comprendre.

    - Tu DOIS avoir une ligne d'horizon (et une seule !) dans ton image.

    - Ce qui se trouve au dessus de cette ligne dans ton dessin va "redescendre" vers cette ligne,

    - Et inversement, ce qui se trouve en dessous va "remonter" vers cette ligne.

    En gros, plus tu te baisses et plus tu verras le monde d'en bas, et plus tu montes et plus tu verras le monde d'en haut... C'est juste ça au départ ;-)

    Rien qu'avec l'application de ces trois principes, même sans rien calculer et en faisant les choses un peu à l'arrache, ton travail va aller dans la bonne direction. :-)

    Pour le reste, c'est juste une question de temps et de pratique !

    Je sais que ça peut faire beaucoup de prime abord mais je te rassure : tous les dessinateurs du monde sont passés par là, il n'y a aucune raison pour que ce soit hors de ta portée !

    Dernier conseil :

    Le dessin c'est avant tout une question de plaisir. Si tu sens que la perspective (ou autre chose) devient trop pénible pour toi alors laisse ça de côté quelques temps. Tu y reviendras naturellement plus tard. Et en attendant, travaille sur des points qui te détendent et qui te plaisent :-)

    Bon courage ! :-D

    Greg

  • Photo de profil : Lucie.2737

    Lucie.2737

    Interactions

    Nombre de sujet(s) : 1

    Nombre de réponse(s) : 1

    Je like ton message Greg :D

  • Photo de profil : dadidol

    dadidol

    Interactions

    Nombre de sujet(s) : 1

    Nombre de réponse(s) : 1

    Merci Grég pour tes conseil avisés et ton soutien

    je compte bien aller le plus long possible

  • Photo de profil : Mathy

    Mathy

    Interactions

    Nombre de sujet(s) : 1

    Nombre de réponse(s) : 1

    Merci pour ton message Greg.C'est vrai qu'il y a un peu de géométrie dans ce cours perspective en plus

    Essayez nos cours gratuitement

    Voir nos cours

  • Photo de profil : Carine

    Carine

    Interactions

    Nombre de sujet(s) : 1

    Nombre de réponse(s) : 1

    J'adore ces cours de perspective. Cela m'aide beaucoup à envisager mes représentations dans l'espace selon l'orientation que je souhaite leur donner mais aussi le choix de la position du regard. Une petite demande cependant afin que j'intègre au mieux toutes ces règles : serait-il possible de mettre dans un support de cours la liste précise de toutes les règles de la pers. Ainsi je peux l'imprimer et l'avoir avec moi quand je suis sur mes toiles car je crains au début d'en oublier certaines... Merci d'avance !!

    C'est mon premier post, j'en profite pour te dire que je prends pas mal de plaisir à suivre ces cours et j'adoooore la pédagogie et l'humour pince sans rire de Greg


  • Photo de profil : Babou

    Babou

    Interactions

    Nombre de sujet(s) : 1

    Nombre de réponse(s) : 1

    Bonjour

    J'ai visionné 2 fois la vidéo et j'ai bien compris . Par contre j'ai des difficultés à faire les exos : Pour le premier il faut faire chaque figure ? il n'y a qu'1 point de fuite ? le cube reconstitué sert il juste à montrer les 4 faces ou faut il en faire quelque chose ? si aucunes lignes sont parallèles il n'y a donc pas de lignes de fuites ? J'ai mieux compris l'exo 2 mais serait il possible d'avoir une correction de ces 2 exos ? Merci
    Photo de profil : Grégoire Veauléger

    Grégoire Veauléger

    Prof

    Interactions

    Nombre de sujet(s) : 1

    Nombre de réponse(s) : 1

    Bonjour Babou,

    Je sens le doute en toi

    La plupart de tes questions peut trouver une réponse très simple, et en attendant une correction complète voici ce que je peux te dire dans un premier temps :

    - "Pour le premier il faut faire chaque figure ?" : Oui, sauf si tu n'en as pas envie, je n'oblige personne !

    - "il n'y a qu'1 point de fuite ?" : Non, il y en a deux différents. Comme tu peux le constater, la moitié des lignes part vers la gauche et l'autre moitié vers la droite, en allant chacune rejoindre un point sur la ligne d'horizon. Deux points de fuite !

    - "le cube reconstitué sert il juste à montrer les 4 faces ou faut il en faire quelque chose ?" : Le cube sert effectivement à montrer les... 4 ? Non, 6 faces ! (Tu sembles confondre : un carré, plat, a bien 4 côtés mais un cube a 6 faces ! Si tu as le moindre doute, pense à un dé ) Il est là à titre d'exemple pour que tu puisses te figurer ce à quoi pourrait ressembler la mise en volume des objets restant avec cette perspective là.

    - "si aucunes lignes sont parallèles il n'y a donc pas de lignes de fuites ?" : En parlant de ligne de fuite, tu veux parler de la ligne d'horizon ? Car il y a TOUJOURS une ligne d'horizon, même si on ne la voit pas forcément. En ce qui concerne les droites parallèles, attention à ne pas te perdre. Comme l'exercice donné est déjà en perspective, les traits tracés dessus ne sont effectivement pas parallèles entre eux graphiquement, mais ils le sont bel et bien dans la réalité, car comme mentionné plus haut la moitié va au point de fuite gauche, et l'autre au point de fuite droit. Et comme on sait depuis le premier cours de perspective que les droites qui ont un même point de fuite sont en réalité parallèles entre elles... Je pense que ta confusion vient de là, est-ce que je me trompe ?

    Surtout, dis-moi si c'est clair ou pas.

    Bon courage Babou !

    Greg


  • Photo de profil : Babou

    Babou

    Interactions

    Nombre de sujet(s) : 1

    Nombre de réponse(s) : 1

    Merci pour ta réponse Greg : tes explications sont claires et je crois avoir compris .

    Dans ma question : " pas de lignes de fuite " je voulais dire " pas de point de fuite " mais tu m'a bien expliqué que les droites sont parallèles dans la réalité et non graphiquement .

    Je me remet au travail et j'attends quand même tes corrections .

    babou

  • Photo de profil : benshi 35

    benshi 35

    Interactions

    Nombre de sujet(s) : 1

    Nombre de réponse(s) : 1

    c'est ce que je ne comprenais pas au collège là c'est bien expliqué

    Vous souhaitez apprendre le dessin ?

    Voir nos cours

  • Photo de profil : Nalounette

    Nalounette

    Interactions

    Nombre de sujet(s) : 1

    Nombre de réponse(s) : 1

    De la théorie à la pratique je sèche un peu. Pour le 2ème exercice, j’ai de la peine à « poser sur le sol » les figures...

    J’ai dessiné la ligne d’horizon plus bas, avec les points de fuite de chaque côté, mais après je ne sais pas par quoi continuer?
    Photo de profil : Grégoire Veauléger

    Grégoire Veauléger

    Prof

    Interactions

    Nombre de sujet(s) : 1

    Nombre de réponse(s) : 1

    Salut Nalounette,

    Si tu n'es pas à l'aise avec ta feuille blanche, essaie ceci : résume les formes compliquées par une seule grande forme. Exemple, un truc tout cabossé peut tenir dans un rectangle pas vrai ?

    Ensuite, le plus simplement du monde, trace deux lignes qui partent de ton point de fuite de gauche, en les espaçant bien à mesure qu'elles s'en éloignent, et en t'assurant qu'elles restent SOUS la ligne d'horizon.

    Une fois que c'est fait, répète l'opération de l'autre côté, avec le point de fuite de droite.

    Théoriquement, leurs croisements devraient délimiter le rectangle au "sol". Et la, pas d'inquiétude : il sera bien posé !

    Et maintenant, dis-toi que dans ce rectangle, tu peux dessiner ta forme complexe. :-)

    Si jamais ton rectangle est trop écrasé et que tu as le sentiment que tu manques de place, alors remonte la ligne d'horizon plutôt que de la descendre. Tu verras, ce sera beaucoup plus confortable dans un premier temps !

    Enfin, sache que je te donne volontairement une démarche "simpliste" ici, parce qu'en réalité le plus dur est de se lancer dans ce genre d'exo. ;-)

    Courage ! Tiens-moi au courant !
    Photo de profil : Nalounette

    Nalounette

    Interactions

    Nombre de sujet(s) : 1

    Nombre de réponse(s) : 1

    Merci Grégoire pour ces indications. Ca me fait faire un peu de gymnastique mentale tout cela et je crois que ce qui est difficile pour moi, c'est de savoir si la forme biscornue est la face que j'ai visible face à moi ou si c'est la fondation de ma figure.

  • Photo de profil : Arkelwan

    Arkelwan

    Interactions

    Nombre de sujet(s) : 1

    Nombre de réponse(s) : 1

    J'ai bien compris tout le cours mais j'essaie d'aller plus loin dans la réflexion, d'où mes questions suivantes.

    1- Dans le cas où on a pleins d'objets non parallèles les uns avec les autres, on va avoir une image avec pleins de points de fuite qui auront pourtant un point commun : ils seront tous sur la ligne d'horizon. De quoi cela vient, physiquement ? Est-ce que c'est parce que les droites qui partent vers ces points de fuite sont les arêtes de plans qui sont parallèles au sol ? Et si oui, cela veut-il dire que les arêtes de plans qui ne seraient pas parallèles avec le sol partiraient dans la profondeur vers des points de fuite non placés sur la ligne d'horizon ?

    2- Si le placement sur la ligne d'horizon des points de fuite et l'éloignement entre eux dépendent du champ de vision qu'on veut donner à la "caméra" qui regarde notre image, comment place t'on le troisième point de fuite, celui des droites perpendiculaires au sol ? Est-ce que cela dépend de l'éloignement entre l'observateur et la dite droite perpendiculaire au sol ? En effet, si j'observe mon environnement j'ai l'impression que le cas des verticales qui restent verticales ne se vérifie que si celles-ci sont loin de moi, et plus je m'en approche plus j'ai le sentiment qu'elles rejoignent un unique point de fuite (ce qui voudrait dire qu'en réalité toute image a toujours 3 points de fuite, mais que selon les cas d'observation certains sont tellement loin des limites de ma vision que cela donne l'impression que les droites sont tout aussi parallèles graphiquement que physiquement).

    3- Dans le cas du "fish-eye" dont on a la démonstration dans la vidéo, on voit bien que les droites sont déformées et qu'elles deviennent des courbes. Y a t'il une règle de perspective qui existe pour réaliser cet effet sur une illustration ? Cela m'est déjà arrivé de me casser les dents sur un dessin où je voulais volontairement avoir une ligne d'horizon courbée, soit de façon concave soit convexe, pour donner un certain dynamisme à l'action représentée.
    Photo de profil : Grégoire Veauléger

    Grégoire Veauléger

    Prof

    Interactions

    Nombre de sujet(s) : 1

    Nombre de réponse(s) : 1

    Salut Arkelwan,

    Questions intéressantes ! Je vais reprendre les différentes points et je vais y répondre au fur et à mesure :

    1) "pleins de points de fuite (...) tous sur la ligne d'horizon. De quoi cela vient ? Est-ce que c'est parce que les droites qui partent vers ces points de fuite sont les arêtes de plans qui sont parallèles au sol ?"

    -> Oui ! Pas le choix, l'horizon étant la ligne de rencontre entre la terre et le ciel, tout ce qui se trouve parallèle avec le sol va se diriger vers cette ligne

    1 bis) "cela veut-il dire que les arêtes (...) pas parallèles avec le sol partiraient (...) vers des points de fuite non placés sur la ligne d'horizon ?"

    -> Oui, et c'est par exemple le cas avec les toits, l'inclinaison générale d'un escalier (pas les marches hein, la pente !), etc. La plupart du temps, on triche et tout le monde n'y voit que du feu... Mais si on voulait faire ça bien, il faudrait ajouter un point en hauteur. Comment le trouver ? Tu repères le point de fuite correspondant à l'objet ou au plan sur lequel se trouve ce plan incliné. Tu fais monter ce point à l'aplomb du premier. Et boom ! En vérité, ce genre de point est situé extrêmement haut (donc loin) et c'est la raison pour laquelle on peut s'en tirer sans les mettre : leur déformation sera très souvent minime.

    2) "comment place t'on le troisième point de fuite ? Est-ce que cela dépend de l'éloignement ?"

    -> Oui, en partie ! En gros (en très très gros !) plus tu vas t'éloigner du ton objet (ou plus il est petit), plus ce troisième point sera loin au dessus (ou dessous) de la LH, donc difficilement perceptible. À l'inverse, plus tu vas te rapprocher de l'objet (ou plus il sera gros) et plus il va se rapprocher graphiquement de la LH en rendant les déformations très fortes. Il faut également bien garder à l'esprit que cela n'est valable que lorsque tu lèves le regard ou que tu baisses le regard : car dans tous les autres cas tu restes dans le cadre classique de la perspective que l'on a vu au départ, avec des verticales qui seront graphiquement verticales. :-)

    2 bis) "Ce qui voudrait dire qu'en réalité toute image a toujours 3 points de fuite ?"

    -> L'image en aurait théoriquement une infinité, pour être plus exact ! Là tu parles d'un objet unique :-p

    3) "Y a t'il une règle de perspective qui existe pour réaliser cet effet sur une illustration ?"

    -> Probablement, mais pour être franc avec toi je ne me suis jamais trop penché sur le sujet. Dans la mesure ou cet effet ne correspond pas à la vision humaine et que jusqu'à aujourd'hui je n'en ai jamais eu besoin, les rares fois où j'ai décidé de tenter l'expérience j'ai fait ça à l'instinct. (J'ai cherché des vidéos sur youtube avec ce genre de déformation, mis sur pose, observé, et... C'est à peu près tout !)

    Cela étant dit, sache que ta ligne d'horizon ne serait pas courbe : elle serait parfaitement horizontale. Pourquoi ? Parce qu'elle se trouverait au centre de la "sphère" d'observation ! Si tu traces une ligne sur une bille et que tu te mets pile devant, tu verras une ligne plate. La vision humaine correspond à une perspective conique - le fish-eye est une perspective sphérique. Donc toutes les règles changent... Sauf celle-ci ! Mais attention, cela ne doit pas t'empêcher de tester des trucs et d'adapter ces lois à ton illustration ! Si tu veux faire une ligne d'horizon courbe alors vas-y à fond ! C'est toi qui dessines, c'est toi l'boss !

    Essayez nos cours gratuitement

    Voir nos cours
    Photo de profil : Rakjah

    Rakjah

    Prof Mes galeries

    Interactions

    Nombre de sujet(s) : 1

    Nombre de réponse(s) : 1

    Hop, j'en profite pour m'incruster. Les perspectives sphériques sont rares en effet, mais sache que si tu souhaites en faire, il existe des guides sur le net, comme celui-ci par exemple :

    https://fr.wikiversity.org/wiki/Dessin_en_perspective/Perspective_curviligne#/media/File:Image_dun_quadrillage_carr%C3%A9.png

    C'est ce que j'ai trouvé de plus efficace personnellement. Mais la perspective sphérique est très complexe à mettre en place, je t'enjoins à t'y remettre une fois que tu seras bien à l'aise avec la perspective plus classique :3 Dans tous les cas, ce genre de grille te sera d'une aide précieuse pour avoir une déformation cohérente ^^
    Photo de profil : Arkelwan

    Arkelwan

    Interactions

    Nombre de sujet(s) : 1

    Nombre de réponse(s) : 1

    Merci pour toutes ces réponses !

    Pour le fish eye, c'était surtout de la curiosité concernant d'éventuelles règles faciles à mettre en place. C'est quand même un cas que l'on ne croise pas régulièrement, et s'il faut en passer par là j'imagine qu'on peut se pencher sur la question à ce moment là.

    J'ai fait des études scientifiques donc les vieux réflexes reviennent parfois : j'aurais très bien pu également demander comment adapter la perspective en prenant en compte la diffraction des matériaux, par exemple si une partie de mon objet est immergé dans de l'eau, ou si une partie de l'image est vue à travers une loupe, etc.

    On peut toujours complexifier j'imagine, mais c'est vrai que c'est déjà très bien de maitriser le cas "classique" !
    Photo de profil : Arkelwan

    Arkelwan

    Interactions

    Nombre de sujet(s) : 1

    Nombre de réponse(s) : 1

    La véritable étape suivante, à mon avis, ce serait plutôt de savoir comment utiliser toutes ces règles de perspective pour représenter des objets autres que des cubes et des pavés : des sphères, des disques, des pyramides, etc. C'est peut-être abordé plus loin dans la formation d'ailleurs, je sais pas.