PLAN INCLINÉ CHEVALET

  • Photo de profil : Véronique

    Véronique

    Interactions

    Nombre de sujet(s) : 1

    Nombre de réponse(s) : 1

    Bonjour Monsieur,

    Tout d’abord je tiens à vous féliciter. Bravo pour la fluidité, la clarté, la précision et l’enthousiasme que vous communiquez dans vos ( premiers) cours.

    J’ai ( déjà) une question au Cours 2 matériel suggéré concernant le plan incliné : tout bêtement, Comment bien utiliser un plan incliné ? Subsidiairement, existe t il des plans inclinés lumineux ?

    Je prends très au sérieux votre argument concernant la compensation « Néfaste » haut-grand, bas-petit. En effet, je suis votre formation pas à pas mais essentiellement avec pour objectif celui d’au moins apprendre la perspective, à défaut d’apprendre à dessiner.

    J’ai différentes expériences « artistiques », aucune en dessin. Cette fois-ci, confinement oblige, .....

    J’ai jusque-là acquis des techniques délibérément seule. Rien d’académique.

    2ans en calligraphie ( travail à la plume et encre de chine . Parfois sans poser le poignet pour laisser des courbes naturelles aux lettres),

    3ans en peinture pastel ( travail au doigt. Parfois sur chevalet pour avoir du recul sur l’harmonie de mes couleurs),

    21ans oui vingt-et-un, en peinture sur porcelaine ( travail à la plume et au pinceau.Parfois poignet posé sur un support plastique afin de peindre dans les creux d’objets ou les centres d’assiettes afin de ne pas abimer les couleurs posées non cuites ).

    Toutes Ces expériences décrites avec les « Parfois » sont Quelqu’unes de mes nombreuses faiblesses!

    Bref:

    JE NE ME SENS PAS « Voire pas du tout » HABILE QUAND MES DEUX MAINS NE SONT PAS POSÉES SUR UN MÊME SUPPORT HORIZONTAL.

    Comment donc utiliser un plan incliné pour dessiner? Est-ce qu’on travaille poignet et coude en l’air? Comment faire pour se sentir stable?

    DONC SI utiliser sur un plan incliné permet de mieux dessiner des perspectives, des profondeurs, des ombres .... je voudrais bien acquérir une bonne fois pour toutes cette compétence! Elle me servirait aussi avec ma calligraphie, mes pastels et mes porcelaines ....

    Merci pour votre réponse.





    Bien à vous

    Véronique Pénet

    Vous souhaitez apprendre le dessin ?

    Voir nos cours
    Photo de profil : Rakjah

    Rakjah

    Prof Mes galeries

    Interactions

    Nombre de sujet(s) : 1

    Nombre de réponse(s) : 1

    Hello Veronique o/

    Je rejoins ce que je dis Tobias, et j'ai répondu sur le matériel du dessinateur, sur lequel tu avais déjà posté ce message ^^

  • Photo de profil : Tobias

    Tobias

    Mes galeries

    Interactions

    Nombre de sujet(s) : 1

    Nombre de réponse(s) : 1

    Coucou Véronique ! Je trouve ça bien de s'investir dans la réflexion concernant ta pratique mais je pense que le plus important c'est que TU te sentes bien quand tu pratiques. Évidemment, je ne dis pas que les "règles" ou conventions académiques sortent de nulle part, mais si j'ai bien remarqué quelque chose en regardant beaucoup de vidéo ou de témoignages d'artistes, c'est qu'il y a une variété impressionnante de postures et de façon de travailler chez ces personnes.

    Effectivement, le fait de travailler sur un support incliné permet comme le dit Grégoire d'être plus en face de son support et donc d'éviter une perception biaisée de notre dessin ce qui peut entraîner des erreurs de proportions/perspective. Il parait que cela permet d'avoir aussi une posture plus droite et donc moins fatigante pour le corps mais je pense que ça ne joue pas tant que ça. A part si tu as rapidement des douleurs dans une position particulière, je ne pense pas que ce soit nécessaire de drastiquement la changer.

    Concernant la façon de dessiner sur un plan incliné, je ne le fais pas donc je ne suis pas la personne la plus appropriée pour te répondre, mais il ne me semble pas qu'il soit nécessaire de travailler différemment que sur un plan normal. Le fait d'avoir la main sur le support ou non joue surtout sur ton tracé je trouve, et si on conseille généralement de tracer sans poser son poignet c'est pour délier tes mouvements et dessiner aussi avec ton bras, ce qui permet un tracé plus fluide et plus confiant à terme.

    Tu auras surement d'autres avis d'autres personnes (et j'espère de certains qui utilisent un plan incliné et pourront te donner plus d'informations), mais si je peux te donner un conseil c'est de ne pas trop t’embêter avec la façon dont tu dessines, et de faire de la façon dans laquelle tu es le plus confortable !

  • Photo de profil : Véronique

    Véronique

    Interactions

    Nombre de sujet(s) : 1

    Nombre de réponse(s) : 1

    Merci bien !

  • Photo de profil : Ivanpnc

    Ivanpnc

    Interactions

    Nombre de sujet(s) : 1

    Nombre de réponse(s) : 1

    g