Comment dessiner la Tour Eiffel


Comment dessiner la Tour Eiffel

 

Dans cet article nous allons nous pencher sur un monument mondialement connu, la Tour Eiffel. Étape incontournable d'une visite à Paris, cette tour est un des emblèmes du beau pays qu'est la France.

Entre nous, je ne suis pas adepte des traits droits et des dessins techniques, donc ce sera également pour moi un défi ! Ayant plus l'habitude des patounes et des fourrures ce sera également une découverte pour moi.

 

 

Avant tout je vais vous présenter rapidement ce qui reste, si on y pense bien, une construction plutôt atypique... Ça reste une grande tour de métal un peu plantée là au milieu de la ville !

Alors, vous le savez sûrement, mais la tour Eiffel, n'était pas censée durer ! En fait elle a été réalisée dans le cadre de l'exposition universelle de 1889. Il s'agissait surtout de déployer tout le savoir-faire technique des ingénieurs du pays. À noter qu'elle salua également le centenaire de la révolution française.

 

Il fallut deux ans, deux mois et cinq jours pour sa construction. Pendant une quarantaine d'année, elle demeura la plus haute structure du monde.

À noter que la tour Eiffel est inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO.

 

 

 

 

ETUDE DES PROPORTIONS EN VUE DU DESSIN

 

Pour nous aider un peu, nous allons tout d'abord voir un peu les dimensions et la strcuture de notre sujet.

 

croquis détaillant les proportions de la Tour Eiffel

 

 

 

Les bases :

 

  • La tour possède 4 « pieds » qui forment un carré au sol.

  • On trouve 3 « étages », A, B et C .

  • La tour s'achèvent par une plate-forme bardée d'antennes et par une « flèche ».

 

 

Nous allons partir avec comme base la dimension au sol qui va d'un pied à l'autre, la longueur rouge, qui a donc 125 mètres.

Le deuxième étage [B] se situe aux environs de 116 mètres. Donc avec le sol cette distance forme un carré écrasé (oui, un rectangle en somme^^). Notez que l'étage [A] se situe à mi chemin.

La hauteur totale de 320 mètres pourra être grossièrement résumée en 3 petites longueurs au sol (donc 3 longueurs rouges, mais un peu rabotées).

 

Notez également que la tour Eiffel est construite de manière symétrique.

À retenir, l'arcade qui se forme entre les pieds et un demi-cercle parfait.

 

 

 

 

 

L'ALLURE DE LA TOUR EIFFEL

 

Une des difficultés majeures sera de trouver la juste allure et cela viendra surtout de la courbure entre les pieds et la pointe.

Il ne faudra pas faire une tour trop pointue et trop fine de suite, ni au contraire une tour qui ne monterait pas assez. Il ne faudra pas non plus courber trop brutalement et trop vite les pieds.

 

croquis représentant l'allure de la tour eiffel en dessin

 

 

 

Si vous devez choisir un point de vue autre que frontal, il faudra vous souvenir que la base du monument est carrée.

 

Par exemple nous allons rapidement analyser le monument sur une vue de dessus.

Vous avez sur le dessin suivant la simplification de la tour avec les lignes fortes et ces même lignes disposées sur une vue de face, cela afin que vous effectuez le lien, et en dessous la dessin colorisé.

 

croquis de la Tour Eiffel en vue du dessus

 

 

 

 

Donc on part sur la base carrée, on tire les « pieds », lignes rouges en les courbant doucement. En vert les étages, qui du coup forment des carrées (en échos au carré bleu au sol).

La structure n'est finalement pas si compliquée.

 

 

 

 

LES DETAILS DU DESSIN DE LA TOUR EIFFEL

 

Tout d’abord un petit coup d’œil sur le « maillage » des pieds de la tour.

Sur la partie basse des pieds [A], entre le sol et le premier étage, la structure sera divisée en 3 parties et, entre le premier et le second étage [B], en 4 parties. Ces petites « loges » affichent une structure en étoile avec 8 branches.

 

Pour les segments au dessus du second étage, les loges affichent une structure en étoiles à 6 branches.

On observe que les « lignes » des pieds (en rouge) montent jusqu'au plateau du dernier étage.

 

dessin détaillant la structure de la Tour Eiffel

 

 

 

 

Ensuite, si jamais il vous est nécessaire de mieux définir le dernier étage, un petit point sur le sommet de la tour. Si vous partez sur un dessin détaillé je vous invite à trouver des références plus précises.

 

dessin du sommet de la Tour Eiffel

 

 

En effet même si la structure est simple : la plate-forme (en bleue) repose sur les hauts des « pieds » ; les différents éléments forment un « dôme » qui va supporter « l'aiguille » finale, les antennes sont nombreuses. L'installation présente au sommet de la tour est assez complexe.

 

 

 

 

 

LE DESSIN ETAPE PAR ETAPE

 

Nous allons nous mettre un peu défi et opter pour un point de vue en contre plongée, un peu comme si nous regardions le monument depuis le sol. Il va donc falloir faire avec la déformation. Le sommet de la tour va être écrasé par la perspective. Nous n'allons par rajouter de difficulté et nous allons dessiner la tour de face.

 

Tout d’abord un rapide schéma pour que vous ayez une idée de notre but.

 

croquis de la Tour Eiffel en vue contre plongée

 

 

 

Nous allons garder sous la main une photo qui nous aidera un peu pour les détails de la structure.

 

Image de référence pour le dessin de la Tour Eiffel

 

 

Je vous ai juste surligné les détails qui seront pertinents pour notre dessin. Notez que de notre point de vue nous verrons également le dessous et l'épaisseur des pieds et de la voûte (en rouge).

 

 

Commençons...

 

dessiner la Tour Eiffel étape 1

 

Étape 1 : Je trace le trait du sol et un trait vertical pour axe central, afin de me guider par rapport à la symétrie de la structure.

 

Étape 2 : Je forme la courbe des pieds. À cause de la déformation due au point de vue, la tour sera un peu écrasée et la distance au sol plus importante qu'elle ne l'est réellement. Donc on force un peu la courbure et on fait une distance aux pieds plus grande.

 

Étape 3 : Je forme l'arche et réalise rapidement les socles des pieds.

 

Étape 4 : Je prolonge les pieds jusqu'au sommet.

 

 

 

dessiner la Tour Eiffel étape 2

 

Étape 5 : Je place le premier et le second étage. Encore à cause de la déformation ils se placent un peu plus haut sur l'ensemble de la structure. La distance entre le sol et le premier étage est plus grande et la distance entre le second étage et la pointe est plus courte. Ne montez tout de même pas trop haut le deuxième étage, il faut qu'on garde l'impression que le dernier tiers de la tour est plus long.

 

Étape 6 : Je dessine les pieds de l’autre côté.

 

Étape 7 : Je forme les arches sur les côtés et au fond.

 

Étape 8 : Je trace les traits au milieu de la longueur des pieds et je regarde un peu notre photo de référence pour l'allure de la structure juste sous le premier étage. En effet la courbe de l'arche ne se trouve pas juste au dessous de la plate-forme de l'étage. Je dessine le dernier étage.

 

 

 

dessiner la Tour Eiffel étape 3

 

Étape 9 : Je découpe les pieds sous le premier étage pour faire apparaître les 3 « loges ». Attention, le loge la plus haute n'est pas directement sous la plate-forme du premier étage.

 

Étape 10 : Je dessine les 4 « loges » entre les 2 étages et je forme l'épaisseur de l'arche et des pieds avant (zone hachurée en rouge).

 

 

 

dessiner la Tour Eiffel étape 4

 

Étape 11 : On commence à tracer au propre. Je forme tout d'abord les lignes principales, les pieds, les arches, les plate-formes des étages.

 

Étape 12 : Je dessine les pieds et les traits sous les plate-formes des étages (conférer photo de référence / traits oranges et verts).

 

Étape 13 : Je dessine dans les loges les « étoiles » de la structure et dessine un peu plus en détails les bords des plate-formes d'étages et des arches.

 

Étape 14 : Je commence à «découper » le dernier tiers de la tour et reporte le maillage sur l'épaisseur des pieds et sur les pieds arrière.

 

 

 

 

dessiner la Tour Eiffel étape 5

 

Étape 15 : Je place la structure en étoile dans les segments hauts de la tour.

 

Étape 16 : On nettoie notre dessin.

 

 

 

 

 

LA MISE EN COULEUR DU DESSIN

 

Je choisis [A] un brun doux et clair pour l'aplat principal et j'ombre rapidement l'intérieur et un côté de la structure [B]. J'applique un brin de lumière et un fond pour placer notre tour et c'est fini !

 

dessin final de la Tour Eiffel en couleur

 

 

Évidement si vous souhaitez réaliser un dessin hyper réaliste il y a aura beaucoup plus à faire, rendre l''épaisseur de chacune des poutres, dessiner les rivets... Bref, ce petit article vous a donné les bases pour dessiner une tour Eiffel assez rapidement et surtout pour l'incorporer dans un décor ou un plan large.

 

 

A bientôt pour un nouveau tuto sur Dessindigo.com

 

 

 

Illustratrice et rédactrice : Elo Illus

 


par Liam

Commentaire(s)


  • Soline DARMENDRAIL

    Interactions

    Nombre de sujet(s) : 1

    Nombre de réponse(s) : 1

    Super

    Elo Illus

    Interactions

    Nombre de sujet(s) : 1

    Nombre de réponse(s) : 1



    ( un sacré morceau quand même ce monument!)


  • romain.dole

    Interactions

    Nombre de sujet(s) : 1

    Nombre de réponse(s) : 1

    Super tu to! C'est très progressif merci !

    Elo Illus

    Interactions

    Nombre de sujet(s) : 1

    Nombre de réponse(s) : 1

    Bonjour!

    C'est toujours super d'avoir un retour sur ce type d'exercice^^
    Ravie que l'article te plaise. Je suis beaucoup plus habituée à traiter du "vivant" alors là c'était tout autant une découverte pour moi que pour les lecteurs!

    N'hésites pas à partager tes réalisations !



LES BASES DU DESSIN

les bases du dessin

Venez découvrir notre formation dédiée aux bases du dessin. On vous détaille toutes les notions essentielles pour bien débuter tout en vous proposant de nombreux exercices pratiques et illustrations à réaliser pour apprendre efficacement depuis chez vous !

Voir la formation