Dessiner un sapin


Dessiner un sapin

 

Bonjour à toutes et tous, aujourd’hui nous allons dessiner un arbre cher à nos cœurs, le sapin ! Et oui, car ce n'est tout de même pas un arbre tout à fait comme les autres, c'est le roi des célébrations de fin d'année ! Cet arbre a une forte connotation de fêtes, en plus d'être le symbole des belles forêts du Nord.

 

COMPRENDRE LA STRUCTURE DU SAPIN EN VUE DU DESSIN

Les sapins sont des conifères et font partie de la famille des Pinaceae (comme les épicéas, les cèdres et les pins). Ils sont aisément reconnaissables de par le mode de fixation des aiguilles sur les tiges, en effet elles sont fixées une par une.

 

LA STRUCTURE DE BASE

Alors cela paraît évident, mais donc la forme générale du sapin est plutôt conique avec au centre le tronc (en rouge).

 

Dessin schématique de la structure du sapin

 

Le sapin possède une petite particularité, il pousse par « niveaux », ou pour étages pour simplifier l'idée. Donc tout le long du tronc nous allons retrouver des « nœuds » (entourés en rouge) desquels partent les branches de l'année.

Les branches (en vert) sont structurées de façon symétrique et se ramifient également de manière équilibrée (en violet).

Notez que malgré tout il sera plus réaliste de réaliser quelques imperfections dans cette forme de cône.

 

dessin schématique de la structure des nœuds du sapin

dessin schématique de la structure des branches du sapin

 

Si on zoom un peu plus sur le bout d'une branche, on retrouve la même structure. Sur la base de la branche (en rose) les ramifications partent de « nœuds » (cercles verts). Les épines viennent se fixer une à une sur cette base.

 

LE SAPIN RECOUVERT DE NEIGE

Si vous optez pour un sapin dans un décor de neige, il faut garder en tête que la neige va se déposer sur l'ensemble des branches de chaque « niveaux », ce qui va nous donner cette impression de « paquets » (flèches bleues).

Et il ne faudra pas oublier que le poids de la neige va peser sur l'arbre, faisant plier les branches vers le bas.

 

dessin schématique de la structure d’un sapin recouvert de neige

 

 

DESSINER UN SAPIN ETAPE PAR ETAPE

Nous n'allons pas tergiverser d'avantage et nous allons commencer. Nous allons dessiner un sapin assez classique, de belle taille sans être immense.

 

DESSINER LE TRON ET LA FORME GENERALE DU SAPIN

Étape 1 :

Pour la base nous allons tracer un trait vertical qui servira de référence pour le tronc. Étant donné en plus que l'arbre est construit de façon assez symétrique, cela nous aidera.

 

dessiner le croquis du tronc du sapin

 

Étape 2 :

Je forme très rapidement la forme générale conique de l'arbre, juste pour me guider. Noter que je forme un arrondi assez doux pour la base.

 

dessiner le croquis de la forme générale du sapin 

 

 

DESSINER LES BRANCHES ET LES EPINES

Étape 3 :

Alors comme nous le disions précédemment, les branches (en bleu) se répartissent par niveau le long du tronc. Les épines fixées aux branches formeront une masse/un volume, comme un coussin (en rouge).

(C'est sur ce « coussin » que viendra s’accumuler la neige, si neige il y a !)

 

dessiner le croquis des branches du sapin 1

 

Étape 4 :

Sur cette base nous allons commencer à tracer les branches.

Au sommet je me contente de suivre la ligne du tronc. Je fais ensuite 2 ou 3 petites branches et après je suis toujours le même principe : un noueux (en rouge) duquel partent les branches.

 

dessiner le croquis des branches du sapin 2

 

Étape 5 :

Sur chacun de mes traits qui représentent rapidement une branche il va me falloir former les épines. Alors, à moins que vous ne souhaitiez effectuer un dessin hyper réaliste, ou avec un cadrage fortement resserré, nous n'allons pas dessiner les épines une par une (comme en 1). Il va nous falloir donner « l'impression » des épines (2).

Pour cela une bonne technique consistera à effectuer des hachures autour de l'axe de la branche (2).

dessiner vos hachures plutôt sur les extérieurs de l'arbre sans trop les faire progresser vers l’intérieur de la branche et de l'arbre.  

 

dessiner les épines du sapin 1

 

Étape 6 :

Je continue dans cette idée et je « forme » les aiguilles sur les extérieurs, essentiellement, en ayant comme base la structure des branches réparties par niveaux.

 

dessiner les épines du sapin 2

 

Étape 7 :

Pour la « masse » intérieure de l'arbre je forme des épines au niveau des « coussins » (traits hachurés rouges/ conférer étape 3).

En bleu je surligne les branches précédemment placées que l'on retrouve bien.

 

 dessiner les épines du sapin 3

 

Étape 8 :

Je poursuis toujours sur le même principe. En bas je forme quelques branches qui se devinent (en vert) et je place un sol pour ancrer mon sapin (en bleu) en plus de former le tronc.

Il est toujours préférable de dessiner un « sol » à vos dessins, cela éviter l’effet que votre sujet « flotte ». Vous pouvez détailler le décor mais vous pouvez tout autant vous contenter d'un simple trait.

 

dessiner le sol et le tronc du sapin

 

Étape 9 :

On nettoie le dessin des traits d'esquisse.

 

mettre au propre le dessin de sapin

 

 

METTRE LE DESSIN DE SAPIN EN COULEUR

Étape 10 :

Je choisis un vert assez soutenu et un peu foncé.

Je colorie déjà la zone du tronc, pas de petits « trous », cette zone est bien pleine, ce sera notre « colonne vertébrale », bien dense.

Ensuite je colorie les extérieurs. Il s’avère que je n'ai pas strictement dessiné certaines zones (cercles en bordeaux). Pour ces zones là avec mon pinceau je forme plus ou moins grossièrement des épines.

 

mettre en couleur le tronc et les extérieurs du sapin

 

Étape 11 :

Une fois mon aplat fait je trouve que mon sapin est un peu déplumé en haut à droite (zone entourée en bleue). Il pourrait tout à fait rester comme cela, les petites imperfections d'allure donnent souvent plus de réalisme aux décors.

Mais là j'ai envie qu'il soit un peu plus équilibré, alors nous allons corriger cela.

 

corriger les imperfections du dessin 1

 

Étape 12 :

Donc hop ! Je rajoute quelques branches pour lui donner une silhouette plus symétrique.

Au passage je gomme les traits qui suggéraient le tronc (traits verticaux en rouge). Derrière les épines bien denses, on ne le devinera pas.

Et puisque j'en suis à reprendre mon tracé, je forme les épines là où il est apparu qu'il en manquait (sur le bas, à droite).

 

corriger les imperfections du dessin 2

 

Étape 13 :

Maintenant je fonce le vert au niveau du tronc, cela pour suggérer que le feuillage est dense, d'autant plus avec le tronc en support derrière.

 

foncer la couleur du sapin au cœur du feuillage

 

Étape 14 :

Maintenant j'éclaircis les épines des extrémités. On n'oublie pas les épines qui finissent les branches qui sont vers nous (ronds rouges).

 

 éclaircir la couleur des épines sur les extrémités du dessin

 

Étape 15 :

Maintenant je casse le côté trop uniforme de mon vert de base. Je mouchette mon aplat de zones plus sombres.

Au passage je choisis un marron un peu sombre pour le tronc.

 

appliquer une couleur marron pour le tronc

 

Étape 16 :

Maintenant, sans pour autant dessiner un décor trop détaillé, je place rapidement un fond.

Je choisis un bleu gris peu saturé derrière l'arbre et un vert plus « jaune » comme base au sol.

 

 dessiner le décor du dessin autour du sapin

 

Étape 17 :

Je vais donner un peu plus de densité à mon feuillage en le travaillant un peu plus. Je viens ré-éclaircir les reliefs des niveaux (zones indiquées en rose). Je mouchette les dessus des paliers avec un vert très clair

 

éclaircir les reliefs du sapin

 

Étape 18 :

Et maintenant je place des ombres sous ces « niveaux ». L'idée est de faire ressortit les paliers de branches. Il vous faut surtout marquer l'ombre sous les dernières branches.

Je travaille également mon sol en le fonçant.

 

placer les ombres sur le dessin de sapin

 

Étape 19 :

Et rien ne vous empêche de choisir une lumière légèrement bleutée et voilée, et de faire tomber quelques flocons...

 

 comment réaliser un dessin de sapin

 

 

Malgré ce que l'on pourrait croire, il n'est pas si simple que cela de dessiner un arbre. Le sapin présent une structure simple et assez symétrique qui nous facilite un peu la tâche. Pour le feuillage, l'erreur courante est de vouloir réaliser trop de détails. Il faut surtout « suggérer » plus que réellement dessiner une par une les feuilles, enfin, les épines dans notre cas.

Si vous souhaitez vous entraîner sur d’autres sortes d’arbres ou réaliser un décor d’ensemble en incluant de la végétation vous pouvez consulter nos tutoriels pour apprendre à dessiner un arbre ou apprendre à dessiner une forêt.

 

 

Illustratrie et rédactrice : Elo Illus

 


par Liam

Vous avez aimé cet article ? Vous avez une question ? Soyez le premier à réagir :)


LES BASES DU DESSIN

les bases du dessin

Venez découvrir notre formation dédiée aux bases du dessin. On vous détaille toutes les notions essentielles pour bien débuter tout en vous proposant de nombreux exercices pratiques et illustrations à réaliser pour apprendre efficacement depuis chez vous !

Voir la formation