Dessiner un personnage assis


Dessiner un personnage assis

 

 

Il n'est pas toujours évident de représenter vos personnages dans des positions courante de façon naturelle. Souvent, on peine à bien ancrer le personnage au sol, à le rendre à l'aise, etc.  Dans cet article, nous allons voir comment dessiner un personnage assis.

Mais avant de vous lancer dans une illustration d'un personnage assis, il faut connaître un minimum, le corps et ses limites. En effet, la colonne vertébrale maintient tout le haut du corps et si elle est assez souple chez certaines personnes, elle n'en reste pas moins un amas d'os qui a ses limites.

 

dessin schématique de la colonne vertébrale d’un personnage

 

La colonne vertébrale n'est pas une tour d'os toute droite, elle est tordue de manière à pouvoir supporter le poids du tronc.

Une personne ne peut donc pas avoir le dos complètement droit.

Quand on dit s'asseoir avec le dos droit, c'est avoir tout simplement les épaules alignées au bassin. Mais il y aura forcément un creux dans le dos.

En revanche, on peut faire le dos rond si une personne est penchée, car la colonne se tend et le creux du dos, même s'il est toujours présent, est beaucoup moins visible, surtout vu de l'extérieur.

 

 

 

 

DESSINER UN PERSONNAGE ASSIS DANS DIFFERENTE POSITIONS

 

Avant de dessiner votre personnage, vous devez définir son caractère, son humeur du moment. Chaque personne à une manière bien spécifique de s'asseoir. Les attitudes du corps changent en fonction du caractère d'une personne.

Une personne sûre d'elle aura tendance à se tenir droite, la tête levée, tandis qu'une personne timide, renfermée aura la tête dans les épaules et le dos voûté.

 

Une personne normale, sans grande affirmation ou complexe d'infériorité se tiendra avec le haut du dos contre le dossier du siège, le bassin légèrement en avant pour avoir une position confortable, la tête droite.

 

dessiner la posture standard d’un personnage assis

 

 

Une personne nonchalante, "je m'en foutiste", ou du moins qui veut donner cette impression, sera plus avachi dans son siège. Le dos arrondis, le bassin en avant, les épaules légèrement en arrière contre le dossier.

 

dessiner la posture d’un personnage assis nonchalant

 

 

 

Une personne un peu plus stressée, active, aura tendance à s'asseoir en diagonale vers l'arrière. La tête et les épaules contre le dossier, le bassin légèrement en avant et la tête relevée, aux aguets.

 

dessiner la posture d’un personnage assis stressé

 

 

 

Quelqu'un de renfermé fera tout pour se cacher au maximum et inconsciemment arrondira son dos et rentrera la tête dans les épaules. Assis plutôt vers l'avant du siège pour être prêt à partir rapidement.

 

dessiner la posture d’un personnage assis renfermé

 

 

 

Le cas le plus extrême, qu'on voit rarement, mais qui se fait aussi, est une personne qui a les épaules totalement en avant, la tête rentrée dedans, replié sur elle-même comme pour se créer une bulle de protection.

 

dessiner la posture d’un personnage assis replié

 

 

 

Les exemples que j'ai cités sont des bases. Chaque personne est unique et s'asseoir avec la tête dans les épaules ne veut pas forcément dire que l'on est renfermé, ça peut aussi traduire un sentiment de tristesse ou autre.

Le caractère ET les émotions entrent en compte dans le langage corporel.

Savoir comment positionner le dos et les épaules, c'est bien, mais dans une position assise il y a aussi les jambes qui compte !

 

 

 

DESSINER LES JAMBES D’UN PERSONNAGE ASSIS

 

En effet, une personne qui a les jambes croisées ne donnera pas le même effet qu'une personne qui a les jambes écartées.

Pour reprendre les exemples précédents ...

Une personne stricte aura généralement les jambes croisées, ça créé une bulle et ferme tout dialogue.

Une personne "normale", détendue, mais pas trop, aura les genoux collés.

Une personne nonchalante aura tendance à écarter les jambes, prendre de l'espace pour avoir la position la plus confortable possible.

Une personne refermée aura les jambes collées et les pieds qui rentrent vers l'intérieur.

 

Quand on dessiner les jambes, il ne faut pas oublier qu'une pression est appliquée sur les muscles de la cuisse voir du mollet (selon la position de la personne).

Il faut donc penser à dessiner la forme du muscle.

 

 

Prenons l'exemple d'une personne assise en tailleur.

Une pression est exercée sur sa cuisse et sur ses mollets.

Il ne faudra donc pas dessiner ces deux éléments plats, mais avec une bosse pour montrer que le muscle et la graisse sont compressés.

 

dessin schématique des jambes d’un personnage assis en tailleur

 

 

 

 

Il faut aussi être conscient des limites des articulations. Un pied ou un genou ne peut pas se tordre comme on le veut. Et si on veut pouvoir tenir la position assise, il faut avoir un certain équilibre dans la pose.

Pour une personne qui croise les jambes par exemple, pour tenir la pose, le genou supérieur doit se croiser avec le genou inférieur, le mollet va passer derrière le genou ce qui va le tenir et permettre de garder la pose.

Le mollet sera gonflé, car une pression est exercée dessus et le pied tombera. Pour garder un pied levé comme sur le premier dessin, il faut forcer, la position n'est pas naturelle, un pied se relâchera et tombera forcément, mais jusqu'à un certain point.

 

: dessin schématique d’un personnage assis avec les jambes croisées

 

Nous avons fait le tour du sujet. Maintenant nous allons pouvoir passer à la pratique.

 

 

 

 

 

DESSINER UNE FEMME ASSISE ETAPE PAR ETAPE

 

Je ne m'attarderai pas sur le design du personnage, ce qui nous intéresse ici, c'est la pose.

 

 

Je décide de dessiner un personnage assis, vu de 3/4 face.

Mon personnage sera de nature curieuse ce qui l'amène à se pencher en avant comme pour mieux entendre et voir ce qui se passe autour de lui. Les jambes seront simplement mises l'une à côté de l'autre, car il est de nature simple, pas de caractère particulier.

 

dessiner le corps du personnage féminin assis

 

 

 

Quand la base de la position assise est réalisée, je dessiner la tête et le bras.

 

dessiner la tête et les bras du personnage féminin assis

 

 

 

Je peaufine le corps. Quand je dessine mon personnage, je n'oublie pas la base : La colonne vertébrale et le bassin. Ce sont les éléments clé du corps pour la position assise, ce sont eux qui donnent les limites de la pose.

Pour mieux vous en rendre compte, le plus simple serais soit de prendre la pose vous-même ou mieux de demander à quelqu'un de votre entourage de prendre la pose. Vous verrez vite ce qu'il peut ou ne peut pas faire et vous aurez un exemple concret.

À savoir qu'une personne souple peut quand même réaliser plus de choses, mais la position ne paraîtra pas forcément naturelle surtout si vous voulez réaliser un dessin d'un personnage dans un environnement banal.

 

 dessiner le corps du personnage féminin assis 2

 

 dessiner la colonne vertébrale du personnage féminin assis

 

dessiner les détails du personnage féminin assis

 

 

 

 

Je termine en ajoutant les caractéristiques de mon personnage.

 

dessin-femme-assis

 

 

 

Pour augmenter votre base de poses, n'hésitez pas à dessiner les gens dans la rue ou dans les transports, vous verrez que vous allez vous retrouver avec un nombre incroyable de positions qui varient en fonction de chaque personne.

 

comment dessiner un personnage assis

 

 

Sortez constamment avec votre carnet de croquis et observez le monde qui vous entoure !

En faisant de rapides croquis, vous aurez une dizaine de dessins en 5 minutes et assez de références pour dessiner des personnages ! :)

 

 

 

Illustratrice et Rédactrice : Coralie

 


par Liam

Vous avez aimé cet article ? Vous avez une question ? Soyez le premier à réagir :)


LES BASES DU DESSIN

les bases du dessin

Venez découvrir notre formation dédiée aux bases du dessin. On vous détaille toutes les notions essentielles pour bien débuter tout en vous proposant de nombreux exercices pratiques et illustrations à réaliser pour apprendre efficacement depuis chez vous !

Voir la formation