Dessiner un oeil qui pleure


Dessiner un oeil qui pleure

 

 

Dans cet article, nous allons voir comment dessiner un œil qui pleure. Savoir faire un visage avec ses différents éléments, c'est bien, mais dessiner des émotions pour donner vie au personnage, c'est mieux ! Avec ce tuto nous allons voir comment dessiner la tristesse et plus particulièrement comment dessiner des larmes.

Je ne vais pas m'attarder sur comment dessiner l'œil, il y a déjà un article existant sur le sujet.

Je vous conseille donc d'aller voir l’article « Comment dessiner un œil » avant d'attaquer le mien. Plus vous partez avec de bonnes connaissances anatomique pour l'œil, plus ce sera facile pour vous.

 

Commençons sans plus tarder ...

 

 

 

DESSINER L’ŒIL

 

Comme dit précédemment, je vais aller très vite sur le dessin de l'œil, donc accrochez-vous !

 

Vous allez commencer par faire l'ouverture de l'œil, avec une forme plutôt ovale.

 

 Dessiner l'ouverture de l'oeil qui pleure

 

 

Ensuite, dessinez l'iris (on suggérera le globe oculaire plus tard avec des nuances de couleurs.).

 

dessiner l’iris de l’œil qui pleure

 

 

Commencez à ajouter des détails comme la paupière.

 

dessiner la paupière de l’œil qui pleure

 

 

Enfin, dessinez le reste des détails comme la pupille (partie sombre au milieu de l'iris), quelques reflets, et de légères rides sous l'œil.

Dessinez les cils de façon irrégulière (tailles et sens irréguliers.).

 

dessiner la pupille, les cils et les rides d’un œil qui pleure

 

 

 

 

 

CHOISIR LE PLACEMENT DES LARMES SUR LE DESSIN

 

Maintenant que l'œil est dessiné, nous allons décider de l'endroit où se trouveront les larmes.

J'ai décidé de mettre une grosse goutte vers le milieu et une plus fine vers l'intérieur de l'œil.

 

placer les larmes sur le dessin d’œil qui pleure

 

 

Je pars du principe que la personne pleure depuis un moment déjà, donc sa peau est mouillée. Je vais donc définir les zones qui seront mouillées avec des hachures bleu clair.

 

 placer les zones mouillées sur le dessin de l’œil qui pleure

 

 

 

 

 

 

APPLIQUER LES CONTRASTES AU DESSIN D’ŒIL QUI PLEURE

 

 

Pour donner un effet un peu plus réaliste à notre œil, je vais le colorer de manière à faire des ombres et lumières subtiles.

Je ferais tout le dessin en nuances de gris. Jamais de noir pur, car ça aplatit un dessin, on le remplace par du gris très foncé, quant au blanc, c'est comme le noir, il ne faut pas utiliser, car le blanc pur n'existe pas en vrai (même si on en a l'impression, c'est faux.) et encore moins sur un corps humain, je le remplace donc par un gris très clair.

Pour commencer, je vais appliquer une teinte de gris moyen sur toute ma feuille.

 

placer une teinte de gris sur le dessin

 

 

Je vais ensuite commencer à marquer les contrastes en posant des ombres dans les creux de la peau, avec une teinte grise un peu plus foncée.

 

placer les ombres et les lumières sur le dessin

 

 

 

En prenant un gris encore un peu plus foncé, je vais continuer de marquer les creux en accentuant bien dans les zones qui sont dans l'ombre.

 

placer les ombres et les lumières sur le dessin 2

placer les ombres et les lumières sur le dessin 3

 

 

 

 

Avec un gris très foncé, presque noir, je vais dessiner les cils et le contour de l'œil.

 

redessiner les cils et les contours de l’œil qui pleure

 

 

 

Je viens faire l'iris, la pupille et les reflets en jouant sur les nuances de gris.

 

redessiner l’iris et ajouter les reflets à l’oeil

 

 

 

 

 

 

DESSINER LES LARMES DE L’ŒIL

 

 

Les larmes sont un liquide un peu semblable à l'eau. La réflexion et réfraction de la lumière sont donc identiques. La lumière va "taper" sur le liquide et rebondir pour aller ailleurs, c'est ce qui s'appelle la réflexion et qui va donner de la clarté au liquide.

En tapant contre le liquide, une partie de la lumière va rentrer dedans et rebondir à l'intérieur pour créer plein de petits rebonds de lumière et de reflets, c'est la réfraction.

 

schéma explicatif de la réflexion et réfraction de la lumière pour dessiner les larmes

 

 

 

 

Pour dessiner les larmes, je vais commencer en les dessinant avec un gris très clair.

 

dessiner les larmes d’un œil qui pleure

dessiner les larmes d’un œil qui pleure 2

 

 

 

 

Je rajoute un gris un peu plus clair sur les côtés pour faire la réflexion de la lumière sur les larmes.

 

dessiner la réflexion de la lumière sur les larmes de l’oeil 

 

 

 

J'accentue certains reflets avec un gris encore plus clair pour indiquer la réfraction.

 

dessiner la réfraction de la lumière sur les larmes de l’oeil

 

 

 

Je rajoute un peu de gris moyen entre les reflets pour donner un côté "creux" aux gouttes, pour montrer qu'elles sont vides à l'intérieur.

 

accentuer le relief des larmes de l’oeil

 

 

 

 

Je peaufine quelques détails à ma convenance en ajustant les contrastes, en accentuant quelques détails et vous avez fini votre œil qui pleure ! :)

 

 

dessin d’un œil qui pleure 

 

 

 

 

N'oubliez pas, pour avoir un vrai tuto bien détaillé sur comment dessiner un oeil, allez voir l'article « Comment dessiner un œil » !

 

Quand vous dessinez du liquide (ou tout autre chose), pensez bien à observer les phénomènes de réflexion et réfraction, plus vous serez précis dans votre lumière plus vous aurez un rendu réaliste. Pour cela, allez observer les choses autour de vous, documentez-vous, c'est en comprenant les choses que l'on peut les dessiner ! ;)

 

 

 

Illustratrice et rédactrice : Coralie

 


par Liam

Vous avez aimé cet article ? Vous avez une question ? Soyez le premier à réagir :)


LES BASES DU DESSIN

les bases du dessin

Venez découvrir notre formation dédiée aux bases du dessin. On vous détaille toutes les notions essentielles pour bien débuter tout en vous proposant de nombreux exercices pratiques et illustrations à réaliser pour apprendre efficacement depuis chez vous !

Voir la formation