Comment dessiner un modèle vivant


Comment dessiner un modèle vivant

 

 

Le modèle vivant est une pratique courante dans le monde de l'art. Ayant fait une école d'art, j'avais chaque semaines 5/6h de modèle vivant, sans compter l'anatomie. Car les deux vont de paire. Nous allons donc voir dans cet article comment s'y prendre pour bien représenter et dessiner un modèle vivant.

 

 

 

photo d’un dessin en cours à partir d’un modèle vivant

 

 

 

 

 

MAIS QU'EST-CE QUE LE MODELE VIVANT ?

 

 

Le modèle vivant est une pratique qui consiste à dessiner une personne qui pose pour nous, sous nos yeux, le plus souvent, toute nue.

C'est un très bon exercice pour reproduire la réalité et appréhender le corps humain.

Il est plus difficile de dessiner d'après un vrai modèle que d'après une photo, car la photo est immobile, le modèle est un être humain, il a besoin de bouger et ne peut pas tenir des poses trop longues.

La pose la plus longue que j'ai eue en cours, c'était sur 1h de temps. Donc, en 1 h, vous devez sortir un dessin complet et correct. Dit comme ça, ça a l'air facile, mais avoir les proportions parfaites, puis les courbes et lignes parfaites et enfin poser les ombres et lumières, voir même ajouter de la couleur, tout ça en 1h ça apporte du stress. C'est pour ça que le modèle vivant n'est pas une pratique très facile.

Généralement, les poses sont plutôt courtes, ça va de 30 secondes à 5 minutes, juste le temps de capturer l'intention de la pose. C'est ce genre d'exercice qui permet de progresser. Et si au début, en 30 secondes vous n'avez même pas le temps de faire un trait, avec de l'entraînement vous arriverez à sortir une silhouette. Ce genre d'exercice permet à l'élève de ne pas avoir le temps d'hésiter et donc de perdre du temps pour rien. Vous êtes obligé d'observer énormément le modèle, de vous en imprégner et de tracer d'un coup sec la pose.

Mon professeur répétait souvent qu'on devait dessiner sans regarder notre feuille, qu'on devait être capable de reproduire le modèle en coordonnant nos yeux et nos crayons.

Au début avec ce genre d'exercice, on rendait des dessins qui ressemblaient à tout sauf à un corps humain, et à la fin de l'année, nous étions capables de rendre un dessin avec une pose qu'on comprenait, des fois nos dessins étaient même meilleurs que quand on pouvait regarder la feuille.

Bref vous l'aurez compris, il existe moult exercices à réaliser avec un modèle vivant.

Mais pourquoi combiner modèle vivant et anatomie ? Tout simplement, car connaître l'anatomie permet de mieux appréhender le modèle vivant et inversement.

Pour dessiner un corps humain correctement, il faut le connaître par cœur et à l'extérieur et à l'intérieur !

Le plus souvent, le modèle pose nu donc pour nous permettre de bien voir les lignes du corps qui sont formées par les muscles et les os.

Un modèle habillé n'aurait aucun intérêt sauf pour travailler le pli des vêtements.

 

Passons aux choses sérieuses.

Pour faire cet article, je n'ai pas pu avoir un vrai modèle, je vais donc partir d'une photo.

Sachez que vous pouvez vous entraîner avec des photos si vous n'avez pas d'atelier de modèle vivant autour de chez vous. Ce n'est pas le top du top, mais c'est toujours mieux que rien !

 

 

 

 

S’EXERCER POUR LE DESSIN DE MODELE VIVANT A PARTIR D’UNE PHOTO

 

 

Pour cet exercice, j'ai choisi cette photo :

 

 photo du modèle vivant féminin à reproduire en dessin

 

 

La pose est très intéressante, il y a des courbes et des cassures de partout, tout ce qui est le plus intéressant à dessiner.

Si vous préférez vous entraîner avec un corps d'homme vous le pouvez aussi.

Et n'hésitez pas à dessiner plein de corps différents : des jeunes, vieux, petits, grands, gros, maigres ... Chaque corps est différent et apporte son lot de choses à dessiner !

 

Commençons sans plus tarder !

Avant de dessiner, il faut apprendre à prendre les mesures. Si les plus experts d'entre vous pourront prendre les mesures de votre modèle à vue d'œil, les débutants vous, vous aurez du mal à les avoir à l'œil nu.

Et ne pas prendre ses mesures risque de donner un dessin trop petit sur la feuille ou alors trop grand et pas assez de place pour tout dessiner.

Pour prendre vos mesures, vous aurez seulement besoin de votre crayon.

 

 

prendre les mesures de son modèle avec un crayon 

 

 

Placez-vous face au sujet, le bras bien tendu et un oeil fermé.

Alignez le bout du crayon le point le plus haut de votre modèle et descendez votre pouce le long du crayon jusqu’à ce qu’il s’aligne avec le point le plus bas du modèle (ou si la taille est trop grande, prenez un point essentiel comme repère.).

Vous obtenez sur le crayon, votre première mesure qui servira de base.

 

En tournant votre crayon à 90°, vous pouvez prendre des mesures horizontales en procédant de la même manière.

 

Ensuite, vous choisissez comment reporter vos mesures sur votre feuille :

  • soit vous les transférez directement sur votre feuille, pour dessiner à l’échelle que vous voyez, mais généralement le dessin est trop petit.

  • soit vous adaptez la mesure de base à la taille de votre feuille en la multipliant par le nombre qui convient (x1,5, x2, x3....).

 

 

 

 

DESSINER LE MODELE ETAPE PAR ETAPE

 

 

Maintenant que vous savez prendre les mesures, commençons !

 

 dessiner le croquis de la tête du modèle vivant

 

Je commence mon dessin en plaçant la tête du modèle sur ma feuille.

 

 

 dessiner le croquis du corps du modèle vivant 1

 

Avec les mesures que j'ai prises, je place les éléments grossièrement, mais avec les bonnes tailles.

 

 

 dessiner le croquis du corps du modèle vivant 2

 

Avec mon crayon, je vais mesurer chaque élément séparé pour avoir l'épaisseur et la hauteur correcte et corriger si j'ai fait des erreurs dans mes premières estimations de mesures.

Je dessiné le corps du modèle qu'avec des formes simples, sans détails.

 

 

 

dessiner le croquis du corps du modèle vivant 3 

 

Je commence à venir ajuster mes formes et leur donner plus de souplesse et de précision.

En fait, je fais la technique du sculpteur. Je dessine une première masse avec des formes massives et dures puis je viens sculpter et enlever de la matière pour adoucir le tout.

 

 

 

 repasser les traits sur le dessin de modèle vivant

 

Je continue de sculpter ma forme et viens apporter les formes définitives de mon corps toujours sans m'attarder dans les détails. Je dessine l'ensemble avant de passer aux petits détails.

 

 

 

 dessiner correctement les articulations du modèle

 

Je fais bien attention à ne pas faire de formes trop molles au niveau des articulations.

Un os, c'est dur et net, si vous faites des formes trop molles au endroit où on voit les os, votre dessin sera mou et pas convainquant.

 

 

 

 dessiner les plis et les creux du modèle

 

Je commence à apporter quelques détails comme les plis ou les creux, mais sans trop m'attarder.

Tout sera accentué avec les ombres et lumières.

 

 

 

 dessiner les détails du visage du modèle vivant

 

Je travaille le visage, je pose les yeux, le nez et la bouche.

 

 

 

 dessiner les cheveux du modèle vivant

 

Je finis en dessinant les cheveux.

 

 

 dessin au trait final du modèle vivant avant la couleur et les ombres

 

 

 

 

 

 

 

AJOUTER LA COULEUR ET LES OMBRES AU DESSIN

 

 

Mon dessin au trait est terminé, je vais maintenant apporter des ombres et lumières pour rendre mon dessin plus réel.

Je vais partir dans des tons de jaunes/orangé, mais vous pouvez choisir la couleur que vous voulez ou même partir sur des teintes de gris.

Je commence donc par couvrir mon dessin avec une couleur claire.

 

ajouter une couleur claire au dessin de modèle vivant

 

 

 

Maintenant voici une petite astuce pour ne pas mettre plus d'ombres que nécessaire.

Regardez votre modèle et plissez des yeux. Le fait de plisser les yeux va rendre votre vision trouble et faire ressortir tous les contrastes. Les zones les plus sombres sont les ombres que vous pouvez dessiner. Celle que vous ne voyez pas sont inutiles et chargeront plus votre dessin qu'autre chose. Et vous faites la même chose pour les lumières.

 

Il se peut que certaines fois votre modèle n'ait pas de lumière vive qui apparaisse lorsque vous plissez des yeux, c'est normal, notre peau n'est pas une carrosserie métallisée qui reflète la lumière, donc si vous ne voyez pas de lumière, n'en ajoutez pas, ça donnerais un effet plastique à votre dessin !

Maintenant que vous avez la technique, essayez-la ...

J'apporte quelques touches d'un jaune un peu plus prononcé aux endroits où se finissent les ombres.

 

 

 ajouter une couleur jaune au dessin de modèle vivant

 

 

 

 

Avec un jaune encore plus foncé et vif, je complète mes ombres et en ajoute où il faut.

 

ajouter les ombres et les lumières dessin de modèle vivant 1

 

 

 

Je continue toujours de foncer mes ombres progressivement et veille à ne pas les estomper pour garder un côté net et donc réaliste.

 

ajouter les ombres et les lumières dessin de modèle vivant 2

 

 

 

Je finis avec ma couleur la plus foncée pourr accentuer les zones très ombrées, presque noires. Pour la cohérence avec ma palette de couleur, je reste sur un marron/orangé assez clair, mais vous pouvez y aller plus foncer.

 

ajouter les ombres et les lumières dessin de modèle vivant 3

 

 

 

Les cheveux de la femme étant bruns, je les fais plus foncer que la peau.

 

Votre dessin est terminé.

 

 

Petit conseil pour savoir si vos ombres sont réussies :

Sans vos traits on peut deviner ce que vous avez dessiné ...

 

le dessin de modèle vivant sans trait

 

 

Si l'on arrive à comprendre votre dessin juste avec les ombres, même un peu, sans forcément voir tous les détails, mais juste définir les formes globales, c'est que vos ombres sont bien posées et votre dessin réussi ! :)

 

 

 dessin de modèle vivant

 

 

 

 

 

Illustratrice et rédactrice : Coralie

 


par Liam

Vous avez aimé cet article ? Vous avez une question ? Soyez le premier à réagir :)


LES BASES DU DESSIN

les bases du dessin

Venez découvrir notre formation dédiée aux bases du dessin. On vous détaille toutes les notions essentielles pour bien débuter tout en vous proposant de nombreux exercices pratiques et illustrations à réaliser pour apprendre efficacement depuis chez vous !

Voir la formation