Réaliser un dessin d'une clé


Réaliser un dessin d'une clé


Aujourd’hui nous nous retrouvons pour dessiner des clés ! C’est un objet du quotidien qui pourrait paraître anodin, mais qui revêt bon nombre d’aspects et de symboliques. Il apparaît dans bon nombre d’histoires : des cartes magnétiques des films de science-fiction aux clés anciennes et ouvragées des vieux coffres d’un château médiéval. C’est un objet qu’on voit très souvent que ce soit dans les films ou les bandes dessinées. Il est donc important de savoir les dessiner.

Évidemment, pour ce petit tuto, je vais vous montrer un exemple courant. J’ai choisi une clé que probablement tout le monde a déjà eue. Plate et dentée sur au moins un côté. Que ce soit pour votre boîte aux lettres, votre clé d’appartement ou même votre clé de voiture, a priori, tout le monde voit bien de quoi je parle.

Il existe une infinité de variantes pour faire des clés, amusez-vous donc à les dessiner :D

 

OBSERVATION

Commençons avec la partie la plus importante : l’observation.

Je n’explicite et ne décortique pas forcément en détails la structure de la clé ici, parce que je trouve ça assez simple à comprendre en l’occurrence. Je détaillerai davantage les choses dans la partie dessin. N’hésitez cependant pas à prendre votre temps pour bien analyser et diviser votre modèle en formes plus simples.

Illustration d'un modèle de clé

Ces clés sont toujours plates (plus pratique / gain de place). Elles ont toutes une zone plane ronde ou carrée comme sur notre exemple permettant de les saisir pour les tourner dans la serrure. Cette zone est en général percée d’un trou pour enfiler les clés sur un mousqueton.

Vient ensuite la « vraie clé ». La partie longue et plate. Sur notre exemple il s’agit d’une zone dentée et rainurée. Il peut aussi s’agir de petits trous / poinçons pour une clé plus élaborée. La profondeur et la largeur des rainures ainsi que la taille et la position des différentes dents constituent une configuration unique qui ne peut convenir qu’à une serrure (normalement).

 

DESSINER UNE CLÉ ETAPE PAR ETAPE

En dessinant, vous allez vite vous rendre compte que TOUT peut tenir dans des parallélépipèdes. Le monde entier est constitué de parallélépipèdes. Notamment les objets. Ne reste ensuite qu’à affiner les formes au fur et à mesure comme le fait un sculpteur.

Pour nous amuser, je vais mettre une légère perspective sur notre clé. Je ne vais pas faire un cours sur la perspective ici, gardez simplement à l’esprit que vos lignes doivent converger vers votre point de fuite (ce qui est proche de nous est plus grand que ce qui est loin). Dans le cas où vous souhaiteriez en savoir davantage sur la perspective, n’hésitez pas à voir notre cours gratuit de notre formation les Bases du dessin ! ;)

> https://www.dessindigo.com/cours-de-dessin/bases-du-dessin/perspective-facile <

 

Traçons donc un parallélépipède qui contiendra l’ensemble de notre clé.

croquis d’un parallélépipède d’une clé

croquis d’un parallélépipède d’une clé-2

 


Ensuite nous allons diviser tout ça à peu près à la moitié (un peu moins). La partie la plus courte sera la zone qui sert à tenir la clé, l’autre, la partie dentée.

croquis des parties d’un parallélépipède

 


Pour cette dernière, nous allons diviser la zone correspondante en trois parties égales dans le sens de la largeur. Les deux parties sur les côtés seront effacées, celle du centre est la clé proprement dite.

croquis des parties d’un parallélépipède-2


Divisez-la à nouveau en deux. L’une des parties sera uniquement occupée par les dents, ou rien du tout le cas échéant. L’autre sera pleine et rainurée.

croquis des parties d’un parallélépipède 3


Commençons par la partie rainurée. Nous allons en faire deux. Une longue et profonde. Une autre un peu plus courte, un peu plus large et moitié moins profonde. La rainure commence toujours à l’extrémité de la clé.

croquis d’une rainure de l’extrémité de la clé


Modifiez l’extrémité de la clé, de façon à ce qu’il y ait un biseau du bord de la clé à la première rainure et même chose dans l’autre sens (je ne sais pas si c’est très clair à l’écrit, mais le dessin devrait vous clarifier les choses).

croquis du biseau d’une rainure d’une clé


Ajoutez un trou sur la rainure profonde (c’est une dent inversée on va dire).

croquis du trou de la rainure d’une clé


À présent, l’autre moitié qui sera dentée. Ajoutez deux nouvelles rainures. Une, relativement longue et fine, l’autre plus large.

croquis des rainures d’une clé


Divisez la partie rainurée en tiers dans le sens de la longueur. Le tiers vers l’extrémité est à effacer. Sauf pour une petite dent non loin du trou que nous avons placée précédemment.

croquis de la rainure en tiers d’une clé

croquis du tiers effacé d’une clé


Pour notre tiers du milieu, faites des petits crans irréguliers entre les deux dernières rainures que nous avons tracées.

croquis des crans irréguliers d’une clé


Pour le reste, la partie vers le « socle » de la clé ne comportera qu’une seule grande dent qui commence à la rainure externe et n’occupe pas tout le tiers de clé qu’il reste (elle est plus courte donc).

croquis d’une grande dent


Nous avons notre base bien définie déjà ! Repassons à la partie du socle et arrondissons les angles de notre carré. Effaçons les traits de construction non nécessaires.

croquis du carré arrondi d’une clé

croquis sans traits de construction d’une clé

 

Notre clé ressemble à peu près à une clé, mais il manque encore pas mal d’éléments. Donnons-lui une épaisseur. Une clé n’est pas bien épaisse, allez-y au jugé. Il suffit de faire descendre vos traits à la verticale. Pour les rainures, pensez bien à creuser l’épaisseur (plus ou moins selon les rainures).

dessiner l’épaisseur d’une clé et ses rainures


Plaçons maintenant le trou pour le mousqueton. Pour faire un cercle en perspective, le plus simple est d’utiliser … un carré ! Je vous l’ai dit, tout tient dans des parallélépipèdes, notamment les cercles. Tracez donc un carré à l’endroit où vous voulez placer votre mousqueton. Je vais le mettre près d’un coin comme mon modèle, mais cela peut changer selon les clés.

Divisez ce carré en 4 et faites les plus jolis arcs de cercles possibles pour relier les points entre eux. Avec de l’entraînement vous y arriverez mieux ;)

dessiner le carré en quatre parties d’une clé

dessiner le cercle d’une clé


On efface les traits de construction et on n’oublie pas d’ajouter l’épaisseur de la clé ici aussi. Reste les « ornements » du socle de la clé. Là encore c’est très variable, j’ai donc choisi quelque chose d’assez simple. Et j’ai écrit Dessindigo dessus :

dessiner les ornements d’une clé


Et voilà, nous avons une clé ! :D

 

METTRE EN COULEUR LE DESSIN D’UNE CLÉ

Notre modèle étant assez simple, j’en profite pour vous expliquer aussi comment le mettre en couleur. Nous avons affaire à un objet en métal. J’ai baissé l’opacité de mes traits, vous pouvez les garder, les gommer ou non selon vos préférences.

Nous allons donc poser notre base. Choisissez la couleur que vous préférez, un gris neutre, un gris bleuté, un gris jauni, etc.

apporter du gris au dessin d’une clé


Ajoutez dessus des petites taches très légères dans une teinte proche. Il faut vraiment être subtil pour ça. C’est un détail, mais ça donnera plus de réalisme à votre clé :)

ajouter des taches au dessin d’une clé


Une fois que c’est fait, choisissons une couleur un peu plus foncée pour tous les détails creusés légèrement. Dans mon cas, il s’agit des ornements et d’une rainure. Remplissons donc ces zones. Ici encore, vous pouvez varier l’intensité que vous y mettez (cela sert à casser le côté uniforme et créer des mini reflets par-ci par-là).

apporter une couleur foncée sur les rainures et ornements du dessin


Choisissons une couleur un peu plus foncée pour l’épaisseur des détails du socle ainsi que les rainures profondes et l’épaisseur de notre clé. Là encore, tâchez un peu ces zones, variez l’intensité de l’ombre (plus foncée sur les extrémités qu’au centre d’une zone).

apporter une couleur plus foncée pour l’épaisseur du socle et les rainures du dessin


Le petit détail qui change tout c’est l’ajout d’une teinte beaucoup plus claire sur les arêtes de la clé. Sur le bord des rainures, des ornements, etc. Les traits doivent être fins et bien nets.

ajouter une teinte claire aux arêtes, aux rainures et ornements du dessin


Je ne l’ai pas rappelé cette fois-ci, mais comme toujours, faites attention à votre source de lumière. Restez cohérents. Si la lumière est en face du spectateur, alors les ombres seront vers nous, mais si c’est le contraire, on n’en verra très peu.

Pour parachever tout ça, il ne reste plus qu’à ajouter l’ombre portée de notre clé. Et voilà, c’est fini !

dessiner une clé

 

Récapitulons :

  • Divisez votre clé en formes simples pour en découper les différentes parties.
  • Tracez vos rainures puis vos dents.
  • Ajoutez le trou pour le mousqueton ainsi que les ornements.
  • Ajoutez l’épaisseur de la clé.
  • Et mettez en couleur si vous le souhaitez !

 

Illustratrice et Rédactrice : Camille Rakjah

 


par Liam

Commentaire(s)


  • shasha1234561

    Interactions

    Nombre de sujet(s) : 1

    Nombre de réponse(s) : 1

    Réaliser un dessin d'une clé

    Je possède une tablette, mais ne la maîtrise pas assez pour faire ça dessus. Voici une clé

    shasha1234561

    Interactions

    Nombre de sujet(s) : 1

    Nombre de réponse(s) : 1

    Réaliser un dessin d'une clé

    Il semblerait que j’ai un peu oublié la perpective, donc je me suis permis de redessiner vite fait la clé.



LES BASES DU DESSIN

les bases du dessin

Venez découvrir notre formation dédiée aux bases du dessin. On vous détaille toutes les notions essentielles pour bien débuter tout en vous proposant de nombreux exercices pratiques et illustrations à réaliser pour apprendre efficacement depuis chez vous !

Voir la formation

Les articles populaires