Dessiner un ours


Dessiner un ours

 

L'ours est un animal impressionnant de par sa carrure et sa puissance, mais il est tout aussi très sympathique. Des millions et des millions d'enfants serrent contre eux chaque jour un petit ours en peluche. Aujourd’hui donc nous allons étudier ce superbe animal.

 

Tout d'abord un rapide topo sur l'animal. L'ours est un mammifère (comme vous et moi) de la famille des ursidés. Il est plantigrade, il marche sur la paume des mains et la plante des pieds (comme vous et moi). La plupart des ours sont omnivores. Ils se répartissent entre huit espèces présentes dans divers habitats de l’Europe à l’Asie, en passant par l’Amérique du nord et du sud.

Nous allons essentiellement appuyer notre étude sur l'observation d'ours bruns. À savoir par exemple que le grizzly (Amérique du nord) , l'ours kodiac (très imposant, vivant en Alaska) et l'ours brun d’Europe sont tous des ours bruns.

 

 

 

 

ANATOMIE DE L'OURS EN VUE DU DESSIN

 

Parce que j'aime que vous compreniez comment un animal est formé, se tient, peut bouger d'un point de vue strictement mécanique, nous allons commencer par notre habituel étude du squelette.

 

Comme souvent, on constate que les pattes possèdent la même structure que nos membres. Vous n'oublierez pas, surtout pour des dessins de l'animal à l’arrêt, qu'il est plantigrade, c'est à dire que les deux zone bleues (bleu foncé et bleu clair) sont en contact avec le sol [D].

 

 

Dessin du squelette de l'ours

 

On note en [A] que la colonne s'attache à l'arrière du crâne assez haute. Il faudra prendre gare de ne pas trop courber le cou de l'animal vers le haut sous peine de lui rompre les vertèbres.

 

Chez l'ours brun la zone au dessus de l'épaule [B] présentera un renflement de peau (et de gras) plus ou moins important et caractéristique de l'espèce.

 

En [C] je vous souligne l’allure de la colonne qui part vers le bas depuis l’arrière des épaules.

 

 

 

Maintenant sur les dessins suivant étudions un peu plus en détail l'animal.

 

Schéma de l'anatomie de l'ours

 

 

Tout d'abord le schéma A :

 

En 1 vous notez l'inclinaison du crâne qui donnera son profil à l'ours, le front sera légèrement marqué. Vous notez également que l'orbite oculaire se place juste sous le dénivelé du front.

 

Au bout du museau la truffe prend une bonne place. On observe que l’œil viendra se placer dans l'alignement de la truffe (trait rouge) et déjà on peut savoir où se placeront les oreilles en partant de l’œil et en dessinant un triangle (traits verts/ flèche verte 3) vers la limite arrière du crâne.

 

Ensuite on obverse que articulation du coude (4) se trouve un peu plus haute que l'articulation du genou (5).

 

Enfin, en (6) je vous souligne la jonction de la patte arrière dans la hanche. Notez que l’articulation est bien haute et en arrière sur la fin de la colonne. Cela peut vous servir si vous souhaitez dessiner votre ours en potion sur ses deux pattes arrière (position de menace ou pour débusquer quelques fruits en hauteur).

La queue sera très courte.

 

 

 

Schéma B :

 

En rouge je suis venu rehausser la limite du ventre de l'animal. Notez qu'il est dans la prolongation de la gorge et sous la patte arrière la panse relie la queue. Il ne faut jamais oublier cela et par exemple faire partir le ventre trop bas derrière les pattes avant. Les viscères (hachuré vert) et une partie du gras de l'animal se trouve dans le bas du ventre. Vous remarquez comme la ligne rouge est tombante jusqu'aux pattes arrière.

 

En (1) je souligne la longueur du cou. L'ours possède un cou large et puissant qui n'est pas trop court. Attention donc à ne pas lui faire la tête dans les épaules comme on pourrait être tenter de le faire sous prétexte que l'animal est massif.

 

En (2) je vous souligne la masse haute de la patte avant, cela forme la silhouette de l'animal et vous aidera dans la construction de votre dessin.

 

En (3) je reviens sur le renflement présent au dessus de l'épaule chez certaines espèces.

 

 

 

 

 

LE CRÂNE DE L'OURS

 

Avant d'observer l'animal en chair et en fourrure, un petit point sur le crâne avec une observation de profil et de face.

 

 

Schéma du crâne de l'ours

 

 

Sur le dessin de profil on retrouve en rouge l'allure du front. L’œil en vert se place dans la prolongation de la cavité nasale. En rose notez que l'axe de l'articulation de la mâchoire inférieure se place sous l’œil. L’œil quant à lui se positionne environ au milieu de la longueur du crâne.

 

Sur le dessin de face on on retiendra que le crâne peut s'inscrire dans un cercle et, même une fois les muscles posés et recouverts de fourrure, on retrouvera cette forme générale sur la tête. En vert, les yeux vous font bien face. Comme nous l'ours à les yeux sur le devant du crâne et non pas sur les côté comme chez un cheval par exemple.

Enfin les crocs, moyennement développés. En bleu les crocs supérieures s'imbriquant sur les côtés extérieur de la mâchoire. Les crocs de la mâchoire inférieure (en rose) sont eux un peu inclinés vers l'avant. Le plus souvent, de part le fait que les crocs ne sont pas très longs et que les babines inférieures sont tombantes, seuls les crocs inférieurs seront visibles lorsque l'animal ouvre la gueule.

 

 

 

 

 

LE DESSIN D'OURS SOUS PLUSIEURS ANGLES

 

 

Tout d'abord l'animal vu de profil.

 

 

dessin de l'ours en vue de profil

 

 

En (A) la tête : on retrouve le profil avec le front marqué (flèche orange) et les yeux placés sous le dénivelé. En bleu le museau est finalement plutôt long et chez cette espèce rectangulaire.

Mais la peau de la mâchoire inférieure et cou on tendance à «tirer » la ligne vers le bas et au final on se trouve avec une forme générale triangulaire avec une pointe en haut du crâne (aux oreilles), une pointe au niveau de la truffe et une point à l'arrière de la mâchoire inférieure.

 

 

En (B) je vous replace rapidement les os des pattes. On n'oublie pas que la fin de la patte est composée de deux zones (bleu foncé et bleu clair). Cela donne son allure si caractéristique à la patte avant qui est levée par exemple.

Au niveau de l'allure on note que les épaules (1) sont plus hautes que les hanches (2).

 

Et enfin on retrouve la structure de la tête avec l'alignement narines/œil ; l’œil à la moitié de la longueur de la tête et les oreilles placées sur l'arrière du crâne dans un triangle démarré après l’œil.

 

 

Maintenant une petit synthèse sur une vue de face[A] et deux vues rapprochées de la tête, de ¾ [B] et de profil [C].

 

 

dessins de la tête et du corps de l'ours

 

 

Dessin [A] :

 

En violet vous retrouvez la forme générale de la tête assez ronde, en rouge le museau long et rectangulaire. Notez que les yeux se placent sur les limites extérieures du museau. Les oreilles sont assez rondes. On retrouve également les épaules (1) plus hautes que le bassin (2).

 

 

Dessins [B] et [C]:

 

En violet la tête bien ronde, en bleu le profil avec le dénivelé du front et l’œil qui se place dans la courbe du profil. En rouge le museau avec sa forme rectangulaire qui s'élargit à la jonction avec la gorge. En vert les oreilles rondes qui se placent à la suite des yeux. En rose on retrouve l’œil à mi longueur de la tête.

 

Je vous ai rajouté un rapide croquis de la truffe. Vous pouvez partir d'une forme carrée. Les narines (en rouge) sont bien rondes sur l'avant et se prolongent sur une ligne horizontale (flèche rose).

 

Les yeux sont ronds et très semblables aux nôtres. La pupille est noire, ronde et assez large. Le blanc de l’œil ne se devine que très peu. L'iris est généralement de couleur marron à fauve. Les paupières sont sombres et possèdent des cils fins et très discrets.

 

 

 

Prenons juste un instant pour voir rapidement une pause plus complexe, la posture sur les deux pattes arrière.

 

 

dessin de l'ours debout

 

Ici l'ours est dans une position de menace. Vous pouvez noter que la tête ne fait pas se couder trop le cou (on se rappelle de l'attache de la colonne sur le crâne). En vert je vous ai replacé grossièrement les os des mâchoires et de la colonne. On se rappelle que l'axe de rotation de la mâchoire inférieure se trouve sous l’œil (trait vert foncé).

 

Dans cette position, la babine (1/en bleu) inférieure découvre les crocs du bas (2/ en rouge).

Vous retrouvez en 3 la bosse des ours brun. En 4 on retrouve l'attache des pattes arrière bien en bas sur la colonne.

 

 

 

 

 

LES PATTES

 

Nous finissons par les pattes. L'ours est dotée à chaque patte de cinq doigts avec chacun une griffe, plus ou moins courbe. Les griffes sont non rétractables.

 

 

dessin des pattes de l'ours

 

 

Schéma [A] une patte avant et schéma [B] une patte arrière. Les points rouges vous indiquent le côté intérieure.

 

Sur la patte avant on pourra observer que les griffes sont légèrement décalées vers l'intérieur. Sur la patte arrière la voûte plantaire est plus longue qu'à l'avant.

 

 

 

 

 

OURS POLAIRE, PANDA GEANT, GRIZZLY ET OURS BRUN

 

 

Avant de nous lancer dans le dessin étapes par étapes, nous allons voir quelques autres espèces d'ours.

 

 

 

 

 

Dans un premier temps, l'ours polaire.

 

Vous allez retrouver chez l'ours polaire les caractéristiques morphologiques de base de l'ours, le museau assez long et carré, la croupe ronde (2) et fuyante, ainsi que la ligne de ventre descendante (points 4 &5).

 

Par contre l'ours polaire présente un front beaucoup plus plat et longiligne (trait bleu). Les oreilles auront tendance à être attachées un peu plus bas sur le crâne (traits verts).

Chez certains individus, suivant l'état d'engraissement de l'animal, le museau pourra paraître plus pointu, mais c'est uniquement dû au fait que la gorge est très fournie et tombante (schéma [B] en rouge).

 

Notez également que l'ours polaire ne présente pas de bosse (1) au dessus des épaules et que son train arrière est aussi haut que ses épaules ( schéma [A] traits rouges 1 & 2) ce qui modifie sa ligne de dos.

 

L'allure générale de la tête est plus allongée et moins ronde.

 

 

Dessin d'un ours polaire

 

 

 

Sachez enfin qu'il sera préférable d'étudier un peu pplus spécifiquement les caractéristiques des autres espèces.

 

Ici en 1 vous avez un ours grizzly, un ours brun donc, aux côtés d'autres espèces. En 2 un ours noir (ou baribal, d'Amérique du nord), en 3 un dessin de panda géant  (qui fait l’objet d'un article réalisé par Rakjah), en 4 un ours noir d’Asie (ou ours du Tibet ou ours à collier).

 

Par exemple chez l'ours noir vous retrouvez les hanches aussi hautes que les épaules, comme chez l'ours polaire. La tête de l'ours du Tibet présente quant à elle des variations assez caractéristiques de l’espèce.

 

 

 Dessins d'ours de différentes espèces

 

 

 

 

LE DESSIN D'OURS ETAPE PAR ETAPE

 

Maintenant, si vous avez bien retenu tout ce que nous avons vu, vous devez être tout à fait en mesure d'esquisser correctement un ours.

 

Nous allons dessiner l'animal dans une scène que l'on voit souvent dans les documentaires animaliers, en pleine pêche aux saumons. Notre animal sera un ours brun. Nous allons corser un peu tout ça et opter pour une pause pas tout à fait de profil. La tête sera tournée légèrement vers nous quand le corps sera tourné dans un axe différent.

 

 

En violet l'axe de la tête avec une boule pour ce qui est vers nous. En rouge l'axe du corps avec une boule pour ce qui est vers nous.

 

 

axe et position pour le dessin d'ours

 

 

En [A] le croquis de ce que nous allons faire et en [B] la scène vue de dessus avec l’œil placé pour le point de vue pour que vous ayez une bonne idée du tout.

 

 

 

dessiner un ours par étape

 

 

Étape A : Je place l'axe central de la tête (en pointillés rouges) et forme légèrement l'arrière de la mâchoire.

 

 

Étape B : À partir de l'axe central dessiné juste avant je dessine la ligne de front, je place au bout la truffe et forme la mâchoire supérieure en élargissant en peu mon rectangle. De la truffe je tire une ligne pour placer l’œil et de là je dessine le triangle qui me permet de placer l'oreille (en vert).

 

 

Étape C : Je place l'oreille (en rouge) que l’on devine de l’autre coté. Je me souviens que l'axe de la mâchoire inférieure est située sous l’œil. À partir de là je peux ouvrir la gueule et tracer la mâchoire inférieure (os des mâchoires en vert). Je tire le cou bien dans la continuité du crâne (flèche rose).

 

 

Étape D : Je dessine le dos de l'animal. En 1, en plus de la bosse que présente cette espèce, la position en appui rend bien nette la courbe de l'épaule (1). Ici l’animal n’est pas sur un terrain plat, ses membres inférieurs sont surélevés par rapport aux pattes avant. Du coup le train arrière n'est pas plus bas que l'avant mais au même niveau (en 2). Je finis l’arrière e de l’animal par une croupe bien ronde (en 3).

 

Je n’oublie pas que le ventre est tombant mais vient dans la continuité de la gorge (trait/flèches roses).

 

 

dessiner un ours par étape 2

 

 

 

En vert hachuré je vous place les volumes des pattes.

 

Étape E : Je place rapidement les os des membres et forme les pattes bien larges autour.

 

 

Étape F : Je dessine avec un peu plus de de précision par dessus mes traits de construction et effectue quelques ajustements. En (1) je forme la petite queue ronde. En (2) je dégage un peu le derrière de la deuxième patte arrière que l'on devine un peu.

 

En (3) et (4) je courbe un peu plus les bouts des pattes et du coup les mets un peu plus à l'horizontal, que notre ours ne glisse pas. En gris rapidement je replace les os. Je place les deux crocs sur la mâchoire inférieure.

 

 

Étape G : Le tracé au propre. Les poils de la gorge, du ventre et du derrière des pattes sont un peu plus longs, je rends ça par une succession de traits hachurés.

 

 

 

 

La colorisation :

 

 

Étape 1 : Je choisis un brun assez doux comme base.

 

Étape 2 : Je fonce le bas de l'animal avec une nuance plus foncée et légèrement plus rousse.

 

Étape 3 : Je mouchette en suivant le sens du poil (flèches violettes).

 

Étape 4 : Je place les ombres et un peu de lumière sur le dessus. Je noircis le museau et colorise les yeux.

 

Étape 5 : Je rajoute le décor et renforce un peu les volumes.

 

 

dessin-ours-couleur-final

 

 

 

 

RECAPITULATIF

 

 

Pour un ours brun on retiendra :

 

  • la bosse sur les épaules.
  • le train arrière plus bas que l'avant.

 

 

Pour tous les ours on retiendra :

 

  • la structure des pattes avec des coudes un peu plus haut que les genoux.
  • le fait que l'animal est plantigrade avec des griffes non rétractables.
  • le museau long et rectangulaire.

 

 

 

 

Illustratrice et rédactrice : Elo Illus

 

 

 


par Liam

Commentaire(s)


  • dumas

    Interactions

    Nombre de sujet(s) : 1

    Nombre de réponse(s) : 1

    Bonjour,

    Merci pour votre réponse, l'article m'a effectivement beaucoup plu d'autant plus que j'ai eu la chance d'aller voir les ours en Alaska et je les ai vus attraper les poissons dans les torrents ou se promener avec leurs petits! C'est pour cela que je demandais le dessin des oursons pour essayer de dessiner ce que j'avais pris en photo!! J'ai récupérer l'image rajoutée!

    Encore merci pour tous ces tutos vraiment passionnants qui donnent envie de dessiner (ou du moins d'essayer!!).

    Bonne journée

    dumas


  • dumas

    Interactions

    Nombre de sujet(s) : 1

    Nombre de réponse(s) : 1

    Bonjour,

    Superbe! J'aurais bien vu la maman ours avec un ou deux oursons ou un ours de face qui attaque.............. mais c'est de la gourmandise et toutes les proportions doivent nous aider à trouver le bon dessin!

    Je suppose que pour les oursons, on doit avoir les mêmes proportions modifiées que pour les enfants ou bébés?

    Merci encore

    Bonne journée

    Elo Illus

    Interactions

    Nombre de sujet(s) : 1

    Nombre de réponse(s) : 1

    Bonjour!

    Alors déjà, vous l'avez peut-être remarqué mais au moment où j'écris il y a une petite coquille dans l'article, il manque une image après celle de l'ours polaire, un petit chapitre fait référence à une image manquante montrant d'autres variétés d'our. L'erreur devrait être corrigée rapidement .

    Pour ce qui est des oursons, oui, comme c'est souvent le cas pour les "petits" les proportions sont un peu différentes de celles des adultes. Les petits ont tendance à avoir proportionnellement la tête plus "grosse". La silhouette du corps donnée par la colonne sera la même ainsi que la construction des pattes.

    Et peut-être un autre article viendra compléter celui-ci avec d'autres poses!

    En tous les cas normalement, en ayant bien compris et assimilé la structure de l'ours, vous devriez être en mesure de jouer un peu avec les angles de vue.

    J'espère que l'article vous a plu,

    Bon dessin et à bientôt!

    Liam Staff

    Interactions

    Nombre de sujet(s) : 1

    Nombre de réponse(s) : 1

    p.s: L'image manquante a été ajoutée, désolé pour le petit oubli



LES BASES DU DESSIN

les bases du dessin

Venez découvrir notre formation dédiée aux bases du dessin. On vous détaille toutes les notions essentielles pour bien débuter tout en vous proposant de nombreux exercices pratiques et illustrations à réaliser pour apprendre efficacement depuis chez vous !

Voir la formation