Comment dessiner un lapin


Comment dessiner un lapin


 

Vous en connaissez certainement un, Bugs Bunny, Panpan, le Lapin Blanc d'Alice... Le lapin a tout pour lui, de grandes oreilles, un petit museau plein de moustaches, de grands yeux, et ce sera donc lui la grande star de cet article !
Nous allons voir ensemble étape par étape comment dessiner un lapin et observer les éléments indispensables à la réalisation d'un superbe dessin de lapin.

Bonne lecture et surtout, bon dessin :)

 

Dessin de lapin

 

 

 

ANATOMIE DU LAPIN

 

Alors évidemment l'allure générale d'un lapin, tout comme son poids et sa taille, dépendent de sa race. Le corps peut-être plus ou moins cylindrique ou ramassé, les oreilles grandes et tombantes ou petites et bien droites...

Malgré ces variations, une étude du squelette pourra nous donner des bases très fiables.

Anatomie du corps d'un lapin

 

 

Comme chez la plupart des mammifères on retrouve la même structure des pattes. Pour parler en terme de similitudes avec notre squelette, en rouge les épaules et le bassin, en vert le « bras » et la « cuisse », en rose « l'avant-bras » et le « mollet » en bleu les « pieds » (bleu foncé la zone qui pourrait correspondre à la paume de notre main et en bleu clair les « doigts »).

 

  • Sur le dessus de la tête un trait souligne la ligne de front qui sera peu marquéé.
  • La zone hachurée en orange accueillera les yeux. Ils se placeront à peu près au milieu du crâne, un peu décalés vers l'arrière de la tête.
  • En jaune la zone des joues qui est assez développée. Elle nous donne la limite minimum à respecter pour l'intérieur du cou.
  • Les pattes avant sont courtes et se terminent par 5 doigts, dotés chacun d'une griffe longue, arquée et non rétractile. La voûte plantaire est recouverte d'une épaisse fourrure, plutôt hirsute.
  • Les pattes arrière sont deux fois plus longues et ne sont dotées que de quatre doigts.

 

Maintenant, faisons un petit zoom sur la tête :

Schéma de la tête du lapin

 

 

Deux traits violets délimitent les « bords »du crâne. Vous pouvez noter qu'il est assez régulier, on pourrait le placer dans un rectangle. Du coup entre les yeux le front est large ( zone hachurée en bleu clair).

Sur les deux croquis en orange les globes oculaires et en jaune les « joues » (bajoues et muscles de la mâchoire).

 

 

LES YEUX DU LAPIN

 

Le lapin rentre dans la catégorie des proies et comme souvent dans ce cas-là, ses yeux sont placés sur les côtés. C'est-à-dire que de profil ils vous feront face, et de face, vous les observerez de côté et ce sera surtout le volume de la cornée que sera saillant (vous pourrez le constater sur une des images du point suivant, le museau).

D'un point de vue de la représentation, la pupille est ronde, large et noire. L'iris est souvent de couleur marron avec des variations sur des tons brins plus ou moins orangés.

Dessiner un oeil de lapin

 

L’œil possède trois paupières. Deux, visibles en roses, ont un mouvement vertical, elles sont ourlées de poils sur l’extérieur et de cils. La troisième paupière, qui ne recouvre qu'un tiers de la surface de l’œil, (un peu comme chez les chats) ne sera normalement jamais visible.

Sur le schéma ; En orange le globe oculaire. En vert les paupières. Vous noterez qu'elles recouvrent partiellement le globe oculaire en haut et en bas. Vers l'intérieur de l’œil, souligné par la flèche verte, le coin est courbe. De l’autre côté, vers l’extérieur du crâne, l’œil se fini par une pointe.

La flèche bleue vient surligner la zone du blanc de l’œil très légèrement visible ici.

 

 

OBSERVER LE MUSEAU

 

Rappel d'éléments précédemment traités :

Vue de face, les yeux, disposés de part et d'autre de la tête, sont surtout visibles par le volume de la cornée. Deux traits violets rappellent la forme générale du crâne, voyez le front est bien large. En jaune, les zones de « joues ».

Dessiner le museau du lapin       

 

 

La « truffe » en elle-même est assez petite, de couleur rose à orangée. Dans la prolongation, la lèvre supérieure est fendue en deux pour former un « Y ». La zone hachurée en bleue surligne les muscles du museau. Vous retrouvez ces muscles ainsi que la forme typique de « Y » sur les deux dessins.

À noter que le lapin possède de nombreuses vibrisses (moustaches), entre autre là pour pallier à l'angle mort devant le museau. Comme toujours, n'en dessiner pas trop, sous peine d'alourdir votre dessin, et n'appuyer pas trop (ou pas du tout) les points d'ancrage des moustaches, ils sont discrets.

 

 

 

LES OREILLES

 

Dessin des oreilles du lapin

 

La tête est surmontée de deux oreilles placées vers l’arrière du crâne. En rouge la zone d’attache sur le haut à l’arrière de la tête ; vous constatez qu'elle est assez large,.    

Pour la forme générale, vous pouvez moduler autour d'un triangle très doux pour la pointe et revenir sur une forme régulière pour la jonction. Deux retours de peau viennent « fermer » l'oreille en bas (schémas en vert).

Les oreilles sont recouvertes de poils très courts, vous pourrez donc les représenter par des traits continus sans soucis. Elles sont bien irriguées et la peau est plutôt fine ; vous pourrez jouer sur une légère transparence et utiliser une pointe de « rose » pour l'intérieur dans le cadre d'un dessin réaliste.

À noter qu'elles peuvent être pendantes chez certains individus, chez le lapin bélier par exemple.

 

 

 

LES PATTES

 

Dessiner les pattes du lapin

           

 

Le lapin se déplace par bonds successifs, plus ou moins grands selon l'allure. Ici les pattes arrière s’apprêtent à rejoindre le sol et la dernière patte avant en contact avec le sol va se lever.

En bleu vous retrouvez la construction du bout des pattes. En rouge je vous signale les articulations que j'ai soulignées par un trait pour donner un peu de charpente à mon dessin.

Rappel : 5 doigts sur les pattes avant et 4 sur les pattes arrière.

Si vous voulez représenter un lapin en train de creuser, activité courante de l'animal, sachez qu'il se sert de ses deux pattes avant simultanément.

 

 

 

 

 

DESSINER LE LAPIN PAR ÉTAPES

 

 

Il est grand temps d'en venir à la construction de notre lapin. Nous allons choisir une posture assez commune mais qui nous permet de bien voir l'anatomie de l'animal. Parce que soyons francs, quand un petit lapin est en boule, on voit surtout une tête sur une boule de poils ! J'ai donc choisi la pause « dresser sur les pattes arrière », façon aux aguets ou qui observe autour.

 

Dessin du lapin étape par étape

 

Étape 1 :

Je commence par la tête ( en violet), un cercle un peu allongé. Un petit trait pour l'arrière du cou (le cou est court et musclé). Un cercle pour placer la masse des épaules (dans le cas d'une autre vue sachez que les épaules sont très rapprochées). Du cou je trace un trait pour le dos qui suit en fait la ligne de la colonne. Je marque un peu le milieu du dos en arquant la forme. Ensuite un rond allongé plus conséquent pour la cuisse de la patte arrière.

 

Étape 2 :

Dans la zone de la tête je place en jaune les « joues », elles me donnent vers l'intérieur la limite pour le cou. Des ronds « épaules » et « cuisses » je sors les pattes. De la jonction du cou avec les épaules je tire la ligne du ventre en la ramenant à la jonction du dos avec les cuisses. Je place les oreilles bien au sommet du crâne.

 

Étape 3 :

On peut vérifier que tous les os des pattes sont bien là (cf schéma du squelette pour les couleurs). Nos pattes sont justes. Je trouve le milieu du crâne, trait orange, et je me décale un peu vers l'arrière pour placer les yeux.

 

Étape 4 :

Je redessine les contours et place quelques épis là où la fourrure est plus longue (ventre par exemple). Sur la tête je vous surligne quelques traits qui vont donner de la structure au dessin. En vert je marque les muscles du museau. En rouge je marque le volume des babines et je fais quelques points discrets pour l'attache des moustaches. En jaune je souligne les joues. En violet je marque la naissance des oreilles. En bleu de suggère les muscles de la paupière supérieure.

 

Étape 5 :

L'aplat de fourrure. Les flèches vous indiquent le sens du poil à prendre en compte dans un dessin réaliste.

 

Étape 6 :

Je pose les ombres, j’éclaircis le ventre, les pattes, le museau et la queue. Je rosis légèrement l'intérieur des oreilles. Je rajoute quelques moustaches au niveau du museau et au dessus des yeux.

 

À savoir que la fourrure variera suivant la race. Généralement composée de poils courts, elle pourra être plus longue et hirsute parfois. Pour les teintes elles sont nombreuses, du blanc, toutes les variations de fauve, du noir, du gris, voir gris bleuté, avec des robes unies ou tachetées... Les variations sont très nombreuses.

 

           

Voilà nous en avons fini avec ce petit animal fort sympathique. Une fois que vous l'aurez bien pris en main n'hésitez pas à le faire bondir et votre dessin sera tout de suite plein de vie !

Surtout, prenez le temps de bien observer cet animal avec plusieurs photo, illustrations. Comprenez comment est conçu cet animal et simplifiez-le d'abord avec des formes simples, avant de, petit à petit, rajouter du détail.

J'espère que cet article vous a plus et vous a donnés envie de dessiner cette adorable créature.

 

 

Rédactrice et illustratrice : Elo Illus

 


par Liam

Commentaire(s)


  • MineLife

    Interactions

    Nombre de sujet(s) : 1

    Nombre de réponse(s) : 1

    Super TUTO !

    L'explication anatomique est superbement réalisé et les images sont très descriptive de ce que l'on peut lire !

    J'ai adoré le dessiner et encore félicitation au rédacteur de ce TUTO

    Elo Illus

    Interactions

    Nombre de sujet(s) : 1

    Nombre de réponse(s) : 1

    Bonjour et merci pour ton commentaire!!!

    Ravie que l'article t'aie plu et que tu te sois du coup essayé au dessin du lapin!


  • Ayma

    Interactions

    Nombre de sujet(s) : 1

    Nombre de réponse(s) : 1

    Super choueeeeette !! Je me cognais les dents contre ce petit rongeur (sans mauvais jeux de mots) depuis quelques temps... J'avais juste pas hyper bien observé 1-2 éléments. Je me réjouis de retenter, du coup

    Merci Elo Illus pour ce superbe article ? Tu vas en faire d'autres j'espère ?

    Elo Illus

    Interactions

    Nombre de sujet(s) : 1

    Nombre de réponse(s) : 1

    Bonjour!

    Et bien ravie d'avoir mis au clair certains détails! Faudra nous montrer ce que ça donne! Je te conseille dans un premier temps de "griffonner" plusieurs fois l'animal rapidement, en croquis, pour bien le prendre en main.
    Et oui, d'autres articles à venir sur d'autres bestioles! (Oui en fait j'ai un faible pour la faune!)

    à bientôt


  • Melanie13

    Interactions

    Nombre de sujet(s) : 1

    Nombre de réponse(s) : 1

    Explication facile à suivre je le trouve assez complexe la structure de ce lapin.

    Elo Illus

    Interactions

    Nombre de sujet(s) : 1

    Nombre de réponse(s) : 1

    Bonjour,

    "Explication facile à suivre" tant mieux"! et c'est que j'ai dit "Le lapin n'a pas une structure trop complexe mais c'est une vraie petite star ;)" parce qu'il peut facilement se simplifier une fois que vous avez les proportions.
    Bons dessins


  • TonyFony

    Interactions

    Nombre de sujet(s) : 1

    Nombre de réponse(s) : 1

    Superbe article, bravo :-)

    Elo Illus

    Interactions

    Nombre de sujet(s) : 1

    Nombre de réponse(s) : 1

    Merci bien,
    Le lapin n'a pas une structure trop complexe mais c'est une vraie petite star ;)


  • Rakjah Prof Mes galeries

    Interactions

    Nombre de sujet(s) : 1

    Nombre de réponse(s) : 1

    Super article !

    Elo Illus Mes galeries

    Interactions

    Nombre de sujet(s) : 1

    Nombre de réponse(s) : 1

    Merci



LES BASES DU DESSIN

les bases du dessin

Venez découvrir notre formation dédiée aux bases du dessin. On vous détaille toutes les notions essentielles pour bien débuter tout en vous proposant de nombreux exercices pratiques et illustrations à réaliser pour apprendre efficacement depuis chez vous !

Voir la formation